Prime pour l'emploi : les versements ont commencé

Mon argent
PPE - La Prime pour l'emploi vous est versée en même temps que l'envoi des avis d'imposition. Vous ne l'avez pas reçue ? Il n'est pas trop tard pour la demander. Marche à suivre.

Coup de pouce pour les travailleurs pauvres, la Prime pour l'emploi doit commencer à arriver sur vos comptes bancaires. Celle-ci vous est versée par virement de la Direction générale des finances publiques au moment de l'envoi de votre avis d'imposition. Voici le calendrier :

du 22 juillet au 7 août, si vous êtes non imposable ou bénéficiez d'une restitution (l'avis papier envoyé du 7 août au 5 septembre);
du 3 au 21 août, si vous êtes imposable et non mensualisé (avis papier du 7 au 24 août);
du 3 au 21 août, si vous êtes imposable et mensualisé (avis papier du 21 août au 7 septembre).

"Les restitutions de PPE ont d'ores et déjà commencé et s'étaleront jusqu'au 31 août, soit sous la forme d'un virement si l'usager nous a communiqué ses coordonnées bancaires soit sous la forme d'un chèque adressé par courrier. En général, un virement effectué est crédité sur le compte quelques jours après. Mais cela dépend des établissements bancaires", précise ce mercredi 22 juillet l'administration fiscale contactée par metronews.

EN SAVOIR + >> La PPE versée à partir de mi-juillet : les montants

Recours en cas d'oubli

Le montant de la PPE est indiqué sur votre avis. Si vous n'avez rien alors que vous croyiez y avoir droit c'est peut-être parce que vous avez oublié de la demander. Rassurez-vous, il n'est pas trop tard pour rattraper le coup.

Si vous avez déclaré vos revenus sur internet, vous pouvez utiliser le service de correction en ligne sur Impots.gouv.fr, dans "Mon espace particulier", sans avoir à fournir de justificatifs, précise l'administration fiscale.

Si vous avez rempli une feuille d'impôts papier, vous pouvez adresser ou déposer une réclamation avant le 31 décembre 2017 (un délai de plus de deux ans donc). Vous avez trois façons différentes de procéder :
sur le site des impôts dans votre espace particulier : si vous ne l'avez pas déjà fait, il faut créer un mot de passe. Pour cela saisissez votre numéro fiscal à 13 chiffres (qui figure en haut de la première page de votre dernière déclaration de revenus). Indiquez ensuite votre numéro de télédéclarant à 7 chiffres (figurant au même endroit). Puis saisissez votre revenu fiscal de référence inscrit sur votre dernier avis d'impôt. Reste à entrer un mot de passe de votre choix et votre adresse électronique. Vous recevrez un courriel avec un lien sur lequel vous devez cliquer pour confirmer votre inscription.
auprès de votre service des impôts : son adresse figure sur votre avis d'imposition. Vous pouvez aussi trouver ses coordonnées en indiquant vos adresse, ville et code postale dans le moteur de recherche du site Impots.gouv.fr > onglet "Particuliers" > tout en bas rubrique "Nous contacter" > puis "Besoin de plus d'informations, nous contacter ?" > "Contacter votre service local".
par courrier recommandé avec accusé de réception : adresser le à votre service des impôts, indiquez-y vos noms et adresses, précisez quel impôt est contesté et les motifs de votre réclamation et n'oubliez pas de signer. Accompagnez la lettre des pièces justificatives et d'une copie de l'avis d'imposition et gardez en une copie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter