Prix du gaz : une hausse de 2,5% au 1er décembre

Prix du gaz : une hausse de 2,5% au 1er décembre
Mon argent
DirectLCI
FACTURE - En raison de la hausse du prix du baril de pétrole, les tarifs réglementés du gaz vont augmenter de 2,5% au 1er décembre, selon Le Figaro. Alors que la saison hivernale arrive, mauvaise nouvelle pour ceux qui se chauffent avec cette énergie.

La tendance à la hausse se confirme. Les tarifs réglementés du gaz (Engie, ex-GDF Suez)) vont augmenter en moyenne de 2,5% au 1er décembre 2016, selon les informations de nos confrères du Figaro. Mauvaise nouvelle pour les 7 millions de foyers concernés alors qu'on entre dans la saison dans la saison hivernale. Car le chauffage au gaz, même s'il est plus compétitif que l'électrique, pèse lourd : 1596 euros par an en moyenne l'an dernier, selon Quelleenergie.fr

Liberté de changer d e fournisseur

Cette hausse s'ajoute à la majoration de 1,6% appliquée au 1er novembre. Sans oublier que cet été déjà, les tarifs avaient subi trois augmentations successives en juillet (+0,2%), août (+2,3%) et septembre (+0,4%), suivies d'un unique répit en octobre (-0,8%). En cause : les cours du pétrole, repartis à la hausse ces derniers mois, car ceux-ci sont pris en compte dans la formule de calcul du prix du gaz.  


Les tarifs réglementés de cette énergie sont révisés tous les mois. Les particuliers qui voudraient changer de fournisseur sont libres de souscrire à une offre de marché (Direct énergie, Eni, Lampiris...) quand ils le souhaitent, sans délai et ni frais. Car les abonnements ne sont pas soumis à un engagement. Aucune intervention technique ni changement de compteur n'est nécessaire. Quant à la résiliation, elle est automatique. Il suffit de souscrire un contrat auprès du nouveau fournisseur, c'est ensuite lui qui se charge de mettre fin à votre ancien contrat. 

Lire aussi

En vidéo

Chauffage : bois, fioul, électricité... comment faire son choix ?

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter