Prix du gaz, prime à la conversion, allocation de rentrée scolaire... ce qui change en ce mois d'août

Une évolution à la hausse ou à la baisse / Photo d'illustration
Mon argent

BUDGET - Le creux de l'été réserve quelques nouveautés qui pourraient affecter les finances personnelles des particuliers. Facture d'énergie, aide à l'achat d'une voiture plus propre, allocation de rentrée scolaire vont en effet évoluer, en août à la hausse ou à la baisse selon les cas.

Même en plein milieu des congés estivaux, certains tarifs réglementés ou certaines aides publiques évoluent. Qu'il s'agisse de la facture d'énergie, de la prime à la casse ou encore du coup de pouce financier donné aux familles modestes pour préparer la rentrée scolaire, voici les changements susceptibles de jouer (en bien ou en mal) sur votre budget. 

Energie : gaz et électricité augmentent

Ils concernent 3,7 millions d'abonnés. Les tarifs réglementés du gaz distribué par Engie vont augmenter de 1,3% HT. La hausse n'affectera pas tous les foyers dans les mêmes proportions : elle sera de 0,3% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson ; de 0,7% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude ;  de 1,4% pour ceux qui se chauffent au gaz. 

Les tarifs réglementés de l'électricité, qui concernent quant à eux 23,6 millions d'abonnés, vont quant à eux augmenter de 1,54%. La Commission de régulation de l'énergie, chargée de veiller sur le bon fonctionnement du marché de l'énergie en France, a demandé pouvoirs publics d'entériner cette évolution tarifaire pour tenir compte de la hausse des coûts d'acheminement. 

Prime à la conversion rabotée le 3 août

Victimes de leur succès, les 200.000 primes à la conversion proposées par l'Etat depuis le 1er juin ont été épuisées en deux mois. Une version moins généreuse du dispositif viendra ainsi le remplacer à partir du 3 août. Les particuliers recevront désormais de 1.500 à 3.000 euros selon leurs revenus (contre 3.000 à 5.000 euros auparavant) pour l'acquisition d'un véhicule Crit'Air 1 ou 2. Pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable, ce montant sera quant à lui de 2.500 à 5.000 euros, toujours selon les revenus (contre 6.000 à 7.000 euros jusqu'ici). 

En vidéo

Automobile : la prime à la conversion va être prolongée, mais pas à l'identique

Allocation de rentrée scolaire versée le 18 août

Exceptionnellement majorée de 100 euros en raison de la crise sanitaire désormais doublée d'une crise économique, l'allocation de rentrée scolaire sera versée le 18 août aux parents de 5 millions d'enfants scolarisés (soit 3 millions de familles). Elle est attribuée sous condition de ressources et son montant évolue avec l'âge de l'enfant : 469,97 euros de 6 à 10 ans, 490,39 euros de 11 à 14 ans et 503,91 euros de 15 à 18 ans. Dans la plupart des cas, son versement par la Caf est automatique. 

En vidéo

L'allocation de rentrée scolaire sera majorée de 100 euros

Et aussi...

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Restitution d'impôts : si vous faites partie des 14,5 millions de contribuables auxquels l'administration fiscale doit de l'argent, vous pourriez recevoir le 7 août sur votre compte bancaire un virement de sa part (à moins que vous ne l'ayez déjà perçu le 21 ou le 24 juillet, car deux premières dates d'envoi ont déjà eu lieu). Il s'agit dans de nombreux cas d'une restitution de crédit d'impôt. 

Paiement de proximité : il est désormais possible (depuis le 28 juillet) de payer chez 5.100 buralistes (répartis sur 3.400 communes) des factures de services publics (cantine, crèche, hôpital) des amendes ou encore certains impôts ne dépassant pas 300 euros. 

Fin des soldes : plus tardive qu'à l'accoutumée, la période de rabais d'été s'achèvera le 11 août. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent