Hausse du tabac, baisse du gaz, malus auto... Ce qui change au 1er mars

Depuis dimanche, le paquet des cigarettes les plus vendues a atteint la barre symbolique des dix euros. Les consommateurs subissent une seconde hausse des prix du tabac depuis le mois de janvier.
Mon argent

ÉVOLUTIONS - Dès dimanche, les fumeurs achèteront leur tabac plus cher tandis que les abonnés aux tarifs réglementés du gaz bénéficient d'une forte baisse du prix du kWh. Parmi les autres changements en vue : le permis moto et la grille du malus écologique.

Pas de répit sur le front des nouveaux tarifs ou des nouvelles réglementations entrant en vigueur le 1er mars. Parmi les principaux changements qui interviennent à compter de dimanche : d'un côté, la hausse des taxes sur le tabac fait monter le prix des cigarettes. De l'autre, le repli des cours du gaz naturel fait baisser les tarifs réglementés appliqués par Engie.  Tour d'horizon.

Gaz : baisse de 4,6%

Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à 4 millions de foyers, diminuent en moyenne de 4,6%, selon la Commission de régulation de l'énergie, l'autorité administrative chargée de veiller sur le bon fonctionnement du marché de l'énergie en France. Cette baisse bénéficie dans des proportions qui varient selon le profil des  abonnés. En détails, elle s'établit en moyenne à 1,2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, à 2,7 % pour ceux qui en ont un double usage cuisson et eau chaude et à 4,8 % pour ceux qui se chauffent au gaz.

En vidéo

Gaz, électricité... Comment économiser sur sa facture de chauffage ?

Tabac : le paquet le plus vendu passe à 10 euros

En raison d'une augmentation des taxes sur le tabac prélevées par l'État, le prix de nombreux paquets de cigarettes augmente. Celui de la première marque vendue en France (Marlboro Red) atteint ainsi la barre symbolique des 10 euros, contre 9,30 euros auparavant. Parmi les autres références en hausse : les Winston passent désormais à 9,60 euros, les Gauloises brunes à 10,60 euros ou encore les Gitanes brunes à 11 euros. Ces paquets avaient en effet déjà dépassé ces derniers mois le fameux plafond.

Voir aussi

Et aussi... Voitures, motos et notaires

Le permis moto évolue avec notamment la création d'une épreuve théorique moto (ETM) composée de 40 questions, autrement dit un code spécifique pour les deux-roues. Les candidats ayant déjà obtenu le code voiture classique bénéficient cependant d'une période de transition jusqu’au 31 août. L'examen pratique sera quant à lui rallongé de 10 minutes à compter du 18 mars. 

Du côté des achats de voitures neuves, le barème du malus écologique (de 50 euros à 20.000 euros), qui s'applique lorsque les émissions de CO2 dépassent certains seuils, change de référentiel. Le système européen jusqu'ici utilisé (référentiel NEDC pour New european driving cycle) laisse place au système international (référentiel WLTP pour Worldwilde harmonized light vehicles test procedure).  

Lire aussi

Enfin, les tarifs des notaires vont quant à eux être modifiés par un décret définissant une nouvelle méthode de calcul. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent