Quand la mairie fait payer le Navigo près de 10 fois plus cher aux retraités

Mon argent
TRANSPORTS - Les aides attribuées aux retraités parisiens pour financer la carte Navigo baissent. Pour certains le forfait augmente ainsi de 850%. Mais d'autres y gagnent. Voici la grille tarifaire.

Le coup de pouce aux seniors pour financer le Passe Navigo prend du plomb dans l'aile. L'aide sociale accordée par la mairie de Paris à 120.000 retraités de la capitale pour participer au coût de la carte de transports publics (alors appelée Navigo Émeraude-Améthyste pour les seniors) a été diminuée cette année. Si bien que pour certains seniors la somme qui reste à charge augmente de 850%.

Jusqu'à présent les retraités dont l'impôt sur le revenu était inférieur à 2028 euros (2430 pour un renouvellement), payaient tous 40 euros par an. Pour toute souscription ou renouvellement, la participation de la mairie de Paris, est désormais modulée par tranche en fonction de l'impôt sur le revenu. Voici la nouvelle grille :

Non imposable : le passe encore moins cher
Seuls les seniors non imposables voient leur aide augmenter. Ils paieront désormais 30 euros au lieu de 40 précédemment.

 Imposable : plus cher et progressif
Moins de 380 euros d'impôt par an l'abonnement passe de 40 à 90 euros (soit 50 euros plus cher),
380 à 992 euros  190 euros (+150 euros)
992 à 1600 euros  360 euros (+320 euros)
1600 à 2430 euros  380 euros (+340 euros)

Même si l'augmentation est faramineuse pour les tranches les plus élevées, ces seniors paient dans tous les cas moins de la moitié du tarif plein (770 euros pour un abonnement annuel classique).

EN SAVOIR +
>>
Les nouveaux tarifs Navigo passés au crible >> Passe Navigo unique : qui gagne, qui perd ? 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter