Quatre choses à savoir sur le compte personnel d'activité

Mon argent
TRAVAIL - La ministre du Travail Myriam El Khomri a prévenu qu'elle pourrait faire usage du 49.3 pour faire passer sa réforme du code du travail, présentée ce mercredi à l'Assemblée. L'occasion de revenir sur l'un des points présentés comme un "gain" pour les salariés : le compte personnel d'activité.

 Le compte personnel d'activité, les droits des salariés réunis
Comme salarié, vous disposez de droits. Droits à la formation, droits liés à la pénibilité de votre travail, droits rechargeables du Pôle emploi et votre compte épargne-temps. L'idée est de regrouper tous ces comptes en un seul, que le salarié conserve tout au long de sa carrière. 

 La "portabilité" de mes droits, cela veut dire quoi ? 
En regroupant tous vos droits dans un seul compte (et, qui sait, un jour, un seul guichet), leur accès est supposé devenir plus simple. Il s'agit surtout de garantir que vous ne perdiez rien de ce que vous avez capitalisé. Même en passant d'une entreprise à l'autre, vous conserverez votre compte personnel d'activité. 

 Vous pourrez garder votre mutuelle
C'est le cadeau-bonus du compte personnel d'activité : en changeant d'entreprise, vous pourrez conserver votre mutuelle. François Hollande avait déjà vendu la mèche vendredi dernier. 

Et c'est pour quand ? 
Le compte personnel d'activité doit être mis en place au 1er janvier 2017. Il sera soumis au Parlement dans le projet de loi relatif au dialogue social. 

EN SAVOIR +
>>
Pôle emploi : attention à vos "droits rechargeables" ! >> El Khomri pense à utiliser le 49.3 pour faire passer sa loi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter