Quatre Français sur dix font une liste avant de faire leurs courses

Une liste de courses / Photo d'illustration
Mon argent

ORGANISATION - Afin de ne rien oublier une fois dans les commerces, une petite moitié des Français dit coucher sur papier la liste des produits à acheter, selon une étude publiée ce mardi. Six sur dix assurent aussi privilégier les hyper ou supermarchés, pour leur variété de choix et leurs prix.

Afin de ne pas perdre le nord dans les rayons, 42,7% des Français constituent une liste avant de faire leurs courses. C'est ce qui ressort d'un sondage publié mardi 28 juillet par Feeleat (une application d'aide aux troubles alimentaires) et réalisé auprès de 1.200 personnes représentatives de la population française. 

Imprimée sur tableau Excel soigneusement rempli, griffonnée nonchalamment sur du papier brouillon ou simplement rentrée dans le smartphone, la liste est une façon de s'assurer de ne rien oublier une fois sur place et de pouvoir ainsi réaliser les repas initialement prévus. Seules 9,4% des personnes interrogées assurent néanmoins ne jamais faire de liste. L'étude ne dit pas si ces derniers ont une mémoire d'éléphant ou tout simplement aucune envie de planifier leurs menus. 

Lire aussi

Quoi qu'il en soit, 48,9% des Français indiquent faire leurs courses une fois par semaine et 34,5% plus d'une fois par semaine. Cela leur permet notamment de se fournir en produits frais. A peine 0,2% des personnes interrogées disent se consacrer à cette tâche moins de deux fois par mois. 

Mais dans quels commerces en priorité ? Les hypers ou les supermarchés pour 57,6% des sondés (tandis que les magasins de proximité n'ont la préférence que de 19,8% et les boutiques bio de seulement 0,3%). Les grandes surfaces remportent l'adhésion pour leur large choix de produits et leurs prix. Une autre étude, que l'association de défense de consommateurs Familles Rurales a de son côté également publié ce mardi, montre que, sans préjuger de la qualité, se fournir en fruits et légumes dans les hard-discounts revient 25% moins cher qu'au marché

Toujours selon l'enquête de Feeleat, l'achat à distance s'est aussi intensifié depuis la crise du coronavirus, avec le confinement et l'instauration des gestes barrière. Ainsi, 74% des consommateurs disent avoir recours au Drive -mais pas exclusivement- et 24% à la livraison à domicile.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent