Quick : du Pepsi à la place du Coca mais boisson à volonté

Quick : du Pepsi à la place du Coca mais boisson à volonté

Mon argent
DirectLCI
FAST FOOD - Alors que la chaîne de restauration a enregistré des résultats financiers records pour l'année 2013, elle annonce la fin de sa collaboration en France avec Coca-Cola et l'arrivée des boissons à volonté dans ses magasins.

Adieu le rouge, bonjour le bleu. La chaîne de fast-food Quick a annoncé ce mercredi 12 février qu'elle mettait fin, en France, à son contrat avec le groupe The Coca-Cola Company. Finis le Coca et le Fanta, à compter d'avril, Quick proposera les boissons de son concurrent PespiCo (Lipton Ice Tea, Pepsi, 7Up etTropicana). Un changement de fournisseur qui fait suite à un appel d’offres, indique Quick. En outre, le groupe de restauration rapide a passé un accord avec le groupe Orangina-Schweppes (Orangina et Oasis Tropical), indique lexpress.fr .

Des boissons en libre-service

Cette annonce est complétée par une autre, et de taille : l'arrivée des boissons en libre-service. Comprenez ici que le client achètera une boisson, il se verra confier un gobelet qu'il pourra remplir ensuite à loisir à des distributeurs automatiques présentant l'ensemble des boissons fraîches mises à disposition par Quick. Plusieurs restaurants ont déjà adopté ce système mais il sera totalement déployé après l'été.

En outre, Quick a annoncé des résultats annuels records. "Sur l’ensemble de l’année 2013, les ventes à l’enseigne se sont établies à 1 073,8 millions d'euros, en progression de 4 % par rapport à̀ 2012", indique la chaîne de restauration rapide dans un rapport . "En France, les ventes à l’enseigne ont atteint 831 millions d'euros, en hausse de 3,8 % en données publiées et de 3,5 % à périmètre comparable par rapport à 2012 et sur un marché de la restauration rapide en baisse de 0,2 % alors que le marché de la restauration à thème et pizzas enregistre, lui, un recul de 5.1 % (sources Salestrack)."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter