Radars : ce qu'ils coûtent et (surtout) rapportent à l'Etat

Radars : ce qu'ils coûtent et (surtout) rapportent à l'Etat

Mon argent
DirectLCI
AMENDES - Ils incitent à la prudence en faisant mal, très mal, au porte-monnaie. Les radars fixes rapportent bien davantage qu'ils ne coûtent. Le bénéfice pour l'Etat a atteint 420 millions d'euros l'an dernier, selon Bercy.

Les radars n'ont jamais été aussi nombreux et efficaces. Ils représentent une manne financière pour l'Etat. Ces centaines de millions d'euros servent surtout à développer les transports en commun et à mettre en place des opérations de sécurité routière. Le ministère des Finances vient de communiquer son bilan pour l'année 2014. Les chiffres sont vertigineux. Voici les plus marquants :

Bénéfice pour l'Etat : 420 millions d'euros
Le centre des traitements des contraventions automatisées de Rennes envoie chaque année environ 10 millions d'amendes aux conducteurs flashés sur les routes de France.

EN SAVOIR + >> Radars automatiques : comment garder vos points

Celles-ci rapportent trois fois plus que les coûts d'entretien des radars fixes. Si bien que le bénéfice net pour l'Etat s'est élevé à 420 millions d'euros l'an dernier.

 Amendes très lucratives : 612 millions d'euros
Les amendes sont une manne pour l'Etat. Les 4097 radars fixes disséminés le long des routes ont généré des millions de PV, qui ont rapporté 612 millions d'euros en 2014. Leur nombre est passé à 4123 au 1er janvier 2015 et le gouvernement a d'ores et déjà prévenu qu'il en installerait plus encore dans les années à venir.

 Rentrées en hausse : + 6% sur un an
Les amendes rapportent toujours plus. Elles ont rapporté 6% de plus en 2014 qu'en 2013. Non seulement parce que le nombre de radars augmente chaque année mais aussi parce qu'ils sont toujours plus nombreux à être opérationnels. Ils étaient 92,6% a réellement fonctionner l'an dernier, contre 86,5% en 2012.

 Coût colossal : 190 millions d'euros
L'an dernier l'Etat a dépensé 190 millions d'euros pour assurer le bon fonctionnement des radars. Un coût colossal surtout affecté à l'entretien et la la réparation du matériel. Outre la maintenance de base, il faut aussi remettre en état les boîtiers dégradés par des actes de vandalisme. En fin de compte, cet entretien coûte en moyenne 14.233 euros par radar et par an.

EN SAVOIR + 
>> Contester un PV : vraies astuces... et gros risques

>> Maquillage, cigarette… ces drôles de choses qui peuvent vous valoir une amende au volant

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter