Gare aux intoxications, Leclerc rappelle du poisson qui risque de ne pas être frais

Mon argent

INDIGESTION - Leclerc rappelle des lots de filets de cabillaud surgelés. En cause : un défaut de fraîcheur. Le risque : une intoxication alimentaire.

Nausée, crampes abdominales, diarrhée : tels sont les désagréments que vous pourriez rencontrer en mangeant du poisson pas frais. Attention donc, si vous avez récemment acheté des filets de cabillaud surgelés chez Leclerc. Trois lots de marque Pêche Océan / Marque repère souffrent potentiellement d'un défaut de fraîcheur. C'est l'enseigne de grande distribution qui signale ce rappel sur son site.

Ceux-ci ont été commercialisés au rayon libre-service à partir du 12 octobre 2016.  Afin de vérifier que vous n'en avez pas dans votre réfrigérateur, voici leurs références exactes :

- Nom : filets de cabillaud surgelés Marque Repère - Pêche Océan (sachet de 1 kilo)

- Numéros de lots : 6270 ; 6291 ; 6292.

- Estampille sanitaire : BE VE 102484 EG

- Date limite de consommation :16/12/2017

Que faire ? Ne cuisinez pas ces poissons. Débarrassez-vous en ou rapportez-les au lieu d'achat en vue d'un remboursement. Plus d'informations auprès du service après-vente au 0.800.86.52.86. 

En vidéo

JT WE – Le brochet, un poisson de saison mal-aimé des Français

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter