Monoprix rappelle des poêles, casseroles et crêpières contenant du bisphénol A

Monoprix rappelle des poêles, casseroles et crêpières contenant du bisphénol A

PRÉCAUTION - Huit modèles de casseroles et de poêles son rappelés par Monoprix. En cause : un taux de bisphénol A qui pourrait avoir des effets néfastes sur la santé en cas d'utilisation prolongée. Il convient de les rapporter en magasin en vue d'un remboursement.

Par mesure de précaution, Monoprix procède au rappel de plusieurs modèles de poêles, casseroles ou crêpières qui contiennent du bisphénol A. Ce composé utilisé dans la fabrication industrielle des plastiques est susceptible d'être mauvais pour la santé en cas d'utilisation sur le long terme. Les quantités relevées ici restent cependant inférieures au niveau toléré par les normes européennes. Détails.

Huit références concernées

Les ustensiles concernés sont tous de couleur rouge et munis d'un manche "soft touch". Voici leurs références :

-Casserole 16 centimètre, code-barres : 3350033133990 ;

-Casserole 18 cm, code-barres : 3350033134003 ;

-Casserole 20 cm, code-barres : 3350033134010 ;

-Poêle 20 cm, code-barres : 3350033134041 ;

-Poêle 26 cm, code-barres : 3350033134058 ;

-Poêle 28 cm, code-barres : 3350033134065 ;

-Poêle 30 cm, code-barres : 3350033134072 ;

-Crêpière 25 cm, code-barres : 3350033134027.

Des effets possibles sur la reproduction

Le bisphénol A, souvent abrégé par le signe BPA, est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de cinquante ans. Celle-ci a des effets avérés chez l'animal (sur la reproduction, la glande mammaire, le métabolisme, le cerveau et le comportement) et d’autres suspectés chez l’Homme (sur la reproduction, le métabolisme et les pathologies cardiovasculaires), selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses). 

Lire aussi

A rapporter en magasin en vue d'un remboursement

Si vous détenez l'un de ces articles, il convient de le rapporter dans un magasin Monoprix. Présentez-vous simplement à l'accueil, où l'achat vous sera entièrement remboursé. Plus d'informations auprès du service clients au 0.800.08.4000 (appel et service gratuits).

En vidéo

Ils coûtent 150 milliards d'euros à l'Europe, mais c'est quoi les perturbateurs endocriniens ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 9000 patients hospitalisés, une première depuis le 17 septembre

EN DIRECT - Migrants : "Des méthodes pas sérieuses", lance Emmanuel Macron à Boris Johnson... qui assume sa lettre

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Port du masque : voici les lieux où vous allez devoir le remettre

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.