Redevance télé : le gouvernement travaille sur une taxation des box

Redevance télé : le gouvernement travaille sur une taxation des box
Mon argent

TAXES - Le gouvernement envisage de taxer les box internet mais pas les smartphones et tablettes. Les foyers modestes seraient peu touchés par cette mesure selon les calculs du ministère de la Culture.

La redevance télé est, pour l'instant, seulement payée par ceux qui ont une télévision. La contribution à l'audiovisuel public est payée par 27 millions de foyers (chiffres 2011) mais le gouvernement cherche à toucher davantage de contribuables pour combler le déficit de France Télévisions ( 10 millions d'euros prévus en 2015). Cette redevance télévisuelle, qui s'élève actuellement à 136 euros, pourrait ainsi être réclamée dès 2016 à ceux qui ont une box internet. C'est en tout cas une piste étudiée par le cabinet de la ministre de la Culture.

"J'ai étudié les moyens de moderniser l'assiette de la redevance en regardant quels étaient les nouveaux modes de consommation de la télévision", a expliqué Fleur Pellerin ce mercredi 2 septembre 2015 à France Info . "On a regardé un peu ce que donnerait l'extension aux box", mais "il n'est pas question de taxer les smartphones ou les tablettes", a-­t-­elle ajouté. On n'oserait imaginer les conséquences pour l'ambiance gouvernementale, alors que sa collègue Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique, s'est dite "pas tellement favorable" à cette extension aux box, dans une interview à L'Opinion , ce jeudi 3 septembre.

Une mesure qui toucherait les urbains aisés

Pourquoi les box plutôt que les tablettes et smartphones ? Parce qu'en incluant celles-ci dans l'assiette de la redevance, on toucherait principalement des ménages urbains et plutôt aisés ne possédant pas de téléviseur, d'après les calculs du gouvernement, rapportés par Les Echos . Sans oublier que les ménages les plus pauvres, notamment les jeunes, sont exonérés de la redevance car leurs revenus sont trop faibles pour payer la taxe d'habitation à laquelle elle est rattachée.

En outre, une augmentation pure et simple de la redevance risquerait de mal passer auprès des contribuables, qui se sentent déjà écrasés par la pression fiscale. D'autant que le président Hollande a promis fin août une baisse d'impôt de deux milliards d'euros en 2016.

EN SAVOIR + 
>>
Redevance TV : 136 euros en  2015, combien en 2016 ? >>  Impôts : baisse pour 2016 "quoi qu'il arrive", promet Hollande

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent