Remplir sa déclaration d'impôt 2020 : les derniers conseils

Remplir sa déclaration d'impôt 2020 : les derniers conseils

La crise liée à l’épidémie de coronavirus a entraîné un report de la campagne de déclaration d’impôt qui a débuté cette année le 20 avril. Mais la date limite de déclaration approche à grands pas pour de nombreux Français et certains dont même déjà dû rendre leur copie.

Pourquoi devez-vous absolument remplir votre déclaration de revenus, comment s’y prendre, quelles sanctions pour les retardataires. Découvrez tout ce que vous devez absolument savoir sur la déclaration de revenus.

Ce qu'il faut savoir sur l'obligation de déclarer

La déclaration de revenus concerne tous les Français, y compris ceux qui ne paient pas d’’impôt sur le revenu. Elle est obligatoire et tout le monde doit s’y soumettre. Notez tout de même qu’une seule déclaration par foyer fiscal suffit.  

Le prélèvement à la source, nouveau mode de recouvrement de l’impôt sur le revenu par lequel vos mensualités à régler au fisc sont directement déduites de vos salaires, n'a rien changé à l'obligation de déclarer. Vous devez continuer à remplir votre déclaration en renseignant la totalité de vos revenus (salaires mais aussi revenus issus de valeurs mobilières et immobilières comme des loyers, plus-values, dividendes, etc.).

Lire aussi notre dossier Tout savoir sur les impôts 2020 des particuliers

Nos conseils pour remplir sa déclaration d’impôt

Même si l’on parle de remplir sa déclaration d‘impôt, le plus gros du travail consiste à vérifier ce qui a déjà été pré-remplie. Bien souvent, le contribuable n’a rien à faire si ce n’est valider sa déclaration car son employeur, son banquier, son courtier, l’Urssaf s’il est particulier employeur, etc. auront déjà communiqué au fisc tout ce qui doit l’être et toutes ces données figureront déjà sur la déclaration. 

Attention tout de même à bien ajouter ce qui ne peut être connu de l’administration fiscale comme les dons que vous auriez pu faire à une association par exemple. 

Découvrir également notre dossier 10 stratégies de défiscalisation pour payer moins d’impôts en 2020

L'info en plus : pourquoi il faut respecter le calendrier

Les département 1 à 19 doivent rendre leur déclaration en ligne au plus tard le 4 juin, la date limite est fixée au 8 juin pour les départements 20 à 49 et au 11 juin pour les départements 50 à 976. Pour les déclarations papier, possibles seulement si votre foyer n’est pas équipé d’une connexion internet et que vous avez déclaré au format papier en 2019, la date limite est fixée au 12 juin. 

En cas de retard, une majoration s’applique. Elle est de 10 % de l’impôt dû si la déclaration a été envoyée tardivement mais de votre propre chef ou dans le mois qui suit une mise en demeure. Les pénalités de retard s’élèvent ensuite à 40 % de l’impôt dû si vous ne donnez pas de réponse sous 30 jours après la mise en demeure. 

Vos souhaitez connaître toutes les échéances fiscales de l’année ? Retrouvez notre calendrier des impôts 2020

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

EN DIRECT - Covid-19 : "On n'échappera pas à un reconfinement", estime l'épidémiologiste Renaud Piarroux

EN DIRECT - Vaccination, dépistage... Joe Biden va dévoiler sa feuille de route contre le Covid

EN IMAGES - Investiture de Joe Biden : 13 photos pour l'Histoire