Vous hésitez à souscrire une assurance scolaire pour votre enfant ? On vous explique ses subtilités

Mon argent
DirectLCI
PAPERASSE - L'assurance scolaire est-elle obligatoire ? Quelles garanties comprend-elle ? Ne fait-elle pas doublon avec d'autres contrats ? Voici nos conseils pour vous y retrouver en cette rentrée.

En matière d'assurance scolaire, certains parents mériteraient le bonnet d'âne. Selon un sondage Odoxa réalisé en 2016, neuf parents sur dix (87%) pensent à tort qu'elle est obligatoire, une petite moitié (42%) que la responsabilité civile couvre déjà leur enfant et moins d'un tiers connaissent précisément les garanties du contrat. 


Une ignorance qui n'empêche cependant pas plus de la moitié d'entre eux (53%) de souscrire une assurance scolaire spécifique. Alors que les trois quarts (79%) estiment que celles-ci font doublon avec d'autres assurances. Si vous êtes vous-même perdu, LCI vous aide à sortir de cette confusion. 

3 points pour tout comprendre

Afin d'y voir plus clair, LCI.fr a demandé à Olga de Sousa, juriste banques et assurances à l'UFC-Que Choisir, et de nous rappeler les principaux éléments à considérer. Les voici :

  • 1Obligatoire ou pas ?

    "L'assurance scolaire est facultative pour les activités scolaires obligatoires, c'est-à-dire faisant partie du programme défini par l'Education nationale. En revanche, elle est exigée pour les sorties extra-scolaires facultatives (classe verte, visite de musée...)." Votre enfant ne pourra donc pas y participer si vous ne fournissez pas l'attestation d'assurance à son établissement. 

  • 2La responsabilité civile (comprise notamment dans le contrat d'assurance habitation) suffit-elle ?

    "Pas vraiment , car elle ne couvre que les dommages causés par l'enfant (s'il casse les lunettes d'un camarade, s'il met le feu à la classe...) et exclut les accidents dont il pourrait être victime (chute lors d'une bousculade...)."

    Pour une couverture plus large, vous pouvez par exemple souscrire à des options complémentaires telles que l'envoi d'un soutien scolaire à domicile en cas d'immobilisation de l'enfant ou l'indemnisation en cas de vol/racket.

  • 3Des doublons avec d'autres assurances ?

    Une assurance avec des garanties de base coûte environ 10 à 20 euros par an. Pour les options les plus complètes, la facture peut monter jusqu'à 40 euros. Mais vous pouvez peut-être éviter ces dépenses en chassant les doublons. 

    "Certains contrats multirisque habitation ou garantie accidents de la vie incluent déjà une assurance scolaire comportant les garanties responsabilité civile et accidents corporels. N'hésitez pas à appeler votre assureur pour savoir quelles sont les garanties incluses. Celui-ci peut alors vous fournir une attestation d'assurance scolaire."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter