Fournitures scolaires : comment être sûr d'acheter des produits fabriqués en France ?

Fournitures scolaires : comment être sûr d'acheter des produits fabriqués en France ?
Mon argent

COCORICO - A l'approche de la rentrée, c'est le rush pour boucler la sempiternelle liste de fournitures scolaires. Il fut un temps où la couleur et la couverture de l'agenda étaient les critères de référence, mais désormais, c'est le made in France qui compte.

Comme chaque année, la fameuse liste de fournitures scolaires est un vrai casse-tête pour les parents. Aux désirs des enfants viennent s'ajouter le coût - comptez 201 euros pour un écolier, et 388 euros pour un lycéen - et désormais l'envie de privilégier le made in France. Mais que ce soit pour les crayons ou les cahiers, il n'est pas si simple d'acheter des fournitures produites dans l'hexagone.

Première étape, on se doit de bien lire toutes les étiquettes, car il est facile de se laisser berner. Prenons par exemple le cas d'une simple gomme, dans la même marque : certaines vont être fabriquées en France, quand d'autres le seront en Chine. Le tout à un prix équivalent. Alors, à quoi peut-on se fier pour être sûr d'acheter français ?

"Conçu en France", "imaginé en France"... des "labels" à éviter

Pour le savoir, le 20H de TF1 a demandé conseil à la Fédération indépendante du made in France : "Une fois que vous avez marqué 'made in France' sur un produit, vous pouvez être assuré qu'il a en effet été fabriqué en France, ce qui n'est pas le cas pour un produit avec un drapeau français, par exemple. Par ailleurs, éloignez-vous autant que possible de tout ce qui sera du 'conçu en France', 'imaginé en France', 'designé en France'. A partir du moment où ce n'est pas marqué 'fabriqué', cela veut dire que ce n'est pas fait ici", met en garde sa présidente Amandine Hesse.

Parmi les rayons où il y a du choix, on retrouve les cahiers, et la colle, deux fois moins chère que celle importée. En revanche pour une trousse 100% française, c'est nettement plus compliqué. Que ce soit les ciseaux, compas, équerres ou encore règles, difficile de trouver son bonheur. "Ce sont des catégories de produits où on a le plus de mal à sourcer du made in France. Soit on n'a pas les usines, ou ce sont les prix qui ne seront pas abordables pour nos clients", confirme Karine Viel, la directrice du développement durable chez Monoprix. 

En supermarché, il est également rare de trouver des cartables français. Comment l'expliquer ? La réponse est peut être à trouver dans un petit atelier à Marseille qui en fabrique à la main depuis 2012. "Je mets entre 45 minutes et une heure pour fabriquer un cartable et la grande distribution va demander des réassorts en cours de saison. Si on me demande 5.000 pièces à produire au mois de juillet pour qu'elles soient en vente début août, ça va être très difficile", témoigne ainsi Clémentine Alaguillaume, la créatrice de "Mon petit cartable".

Toute l'info sur

"Made in France"

Côté budget, acheter made in France revient en moyenne à 107 €, contre 101 € pour les produits importés. Une différence qui s'explique par l'ajout des frais de port. Et sans surprise, c'est en supermarché que l'on fait les meilleures affaires. Les produits made in France y sont en moyenne 5% moins chers.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent