Saint-Valentin : les origines de la fête des amoureux

Saint-Valentin : les origines de la fête des amoureux

DirectLCI
FÊTE - La tradition de la Saint-Valentin trouve ses origines dans l'Antiquité romaine. Elle a ensuite évolué au cours du Moyen-Age pour devenir véritablement la fête des amoureux. Retour sur son histoire.

Valentin est sans conteste le saint patron des amoureux. Et pourtant seuls 9% des Français perçoivent avant tout la Saint-Valentin comme une fête romantique alors que 47% y voient surtout son caractère commercial, selon une enquête YouGov pour Ma-reduc.com . D'où vient cette tradition et comment a-t-elle évolué à travers les âges ?

Des martyrs de l'Antiquité

Dans la Rome antique, au moins trois martyrs prénommés Valentin ont marqué les premiers temps du christianisme. Tous trois ont été reconnus comme saints. C'est à la fin du Ve siècle que le pape Gélase Ier fixe leur fête au 14 février. Mais avant que cette fête devienne la fête des amoureux, il y a du chemin.

Au début du Moyen Âge, la Saint-Valentin était bien davantage la fête des célibataires que celle des couples. Mais déjà la notion de fécondité, hérité du rite romain des Lupercales – le dieu de la fécondité –, était présente. Les jeunes filles à marier se cachaient aux alentours de leurs village en attendant que les jeunes hommes les trouvent. Les couples formés de cette façon étaient alors voués à se marier dans l'année.

Poèmes au XIVe siècle

Il faut attendre le XIVe siècle pour la Saint-Valentin soit clairement mentionnée en tant que fête des amoureux. Le poète anglais Geoffrey de Chaucer rapporte dans ses écrits que les amoureux s'échangent des billets doux ce jour-là et appellent l'être aimé Valentin. De nombreuses légendes seraient alors nées à cette époque. L'une fait état de l'organisation de mariages secrets par le prêtre Valentin – futur saint –, à une période (IIIe siècle) où le mariage des jeunes hommes en âge d'être soldats était interdit par l'empereur romain Claude II.

La coutume se répand rapidement à la Cour du roi de France, si bien que Charles d'Orléans a lui-même écrit, au cours du XVe siècle, des poèmes dédiés à la Saint-Valentin. Puis après de longues années de sommeil, cette fête revient sur le devant de la scène au XIXe siècle avec l'envoi de petits mots décorés avec un cœur ou un Cupidon – le dieu romain de l'amour.

Au Japon, les femmes offrent du chocolat aux hommes

Désormais cette fête est surtout commerciale mais cela n'empêche pas quelques traditions régionales. Ainsi, en Autriche, les couples défilent dans les rues ce jour-là, en Italie on s'offre des chocolats emballés dans des billets doux (les "Baci Perugini") ou en France le village de Saint-Valentin, en Indre, organise chaque année des festivités dédiées aux amoureux et pouvant durer plusieurs jours.

Aux États-Unis, la Saint-Valentin est aussi l'occasion de rappeler, avec une carte ou un petit cadeau, à tous ses amis qu'on les aime. Au Japon, ce sont les chocolatiers qui ont développé cette fête dans les années 1950. Les femmes offrent des chocolats à leur amoureux mais aussi à leurs collègues masculins. Et non l'inverse ! Depuis les années 1980, la Chine s'est aussi laissé gagner par les aspects commerciaux de la fête : le 14 février, les restaurants sont bondés et les fleuristes et chocolatiers sont dévalisés.

EN SAVOIR +
>>
Les idées cadeau originales pour la Saint-Valentin
>>
Les pires déclarations d'amour
>> Les bons plans soldes pour la Saint-Valentin

Comment fête-t-on la Saint-Valentin ailleurs dans le monde ? Découvrez le avec cette infographie :

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter