Salaires du privé : où vous situez-vous par rapport aux Français ?

Mon argent
INFOGRAPHIE - Êtes-vous bien ou mal payé ? Tout est relatif. Une enquête de l'Insee, publiée ce mardi, rassemble des statistiques sur les salaires du privé. La médiane s'élève à 1.789 euros nets et la moyenne à 2.238 euros. LCI vous propose de vérifier à quel décile (tranche de 10% de la population) vous appartenez.

Pas de quoi révolutionner les finances des Français. Leur salaire médian s'établissait en moyenne à 1.789 euros nets par mois dans le secteur privé (en équivalent temps plein) en 2016, selon une étude publiée mardi 23 avril 2019 par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Autrement dit, la moitié des salariés du privé perçoit moins, l'autre plus.  


Ces tout derniers chiffres de l'Insee montrent également que le salaire moyen atteignait pour sa part 2.238 euros nets. Celui-ci a augmenté de 0,5% en un an en euros constants, c'est-à-dire en prenant en compte l'inflation. A noter que l'enquête se rapporte à une situation antérieure au mouvement social des Gilets jaunes et aux mesures mises en place par le gouvernement pour y tenter d'y répondre.  

Plus de 3.576 euros pour les 10% les mieux payés

Alors qu'un sondage Ifop pour le site Salaire-brut-en-net.fr publié lundi 22 avril révèle que 55% des salariés (privé et public confondus, cette fois) ne sont pas satisfaits de leur rémunération, nous vous proposons de vérifier, chiffres de l'Insee à l'appui, où vous vous situez par rapport à l'ensemble des salariés du privé en France. 


En détails, ces statistiques publiques permettent par exemple de savoir que les salariés du premier décile -c'est-à-dire les 10% les moins bien rémunérés- gagnaient moins de 1.189 euros nets il y a trois ans, sachant que le Smic net se situait alors à 1.143 euros. Les 10% les mieux lotis touchaient quant à eux plus de 3.576 euros nets. 


Les statistiques montrent également que l'écart de salaire entre les sexes perdure même s'il tend à se réduire (-0,3 point par rapport à 2015 et -3,4 points par rapport à 2002). Hors contrats aidés et de professionnalisation, le salaire net des femmes (1.969 euros), toujours en équivalent temps plein, est inférieur de 18,9% en moyenne à celui des hommes (2.431 euros).


Voici quelques repères :

• 1.189 euros : si vous touchiez un salaire net inférieur à ce montant en 2016, vous faisiez partie des 10% des salariés les moins payés. Ce plafond se situait à 1.245 euros pour les hommes et 1.145 euros pour les femmes.


• 1.346 euros : 20% des moins payés (hommes : 1.420 euros, femmes : 1.270 euros)

• 1.479 euros : 30% des moins payés (hommes : 1.566 euros, femmes : 1.383 euros)

• 1.621 euros : 40% des moins payés (hommes : 1.721 euros, femmes : 1.499 euros)

• 1.789 euros : 50% des moins payés (hommes : 1.899 euros, femmes : 1.639 euros)

• 1.995 euros : 40% des mieux payés (hommes : 2.121 euros, femmes : 1.821 euros)

• 2.273 euros : 30% des mieux payés (hommes : 2.431 euros, femmes : 2.064 euros)

• 2.709 euros : 20% des mieux payés (hommes : 2.931 euros, femmes : 2.417 euros)

• 3.576 euros : 10% des mieux payés (hommes : 3.926 euros, femmes : 3.091 euros)


Et au-delà : 

• 4.668 euros : 5% des mieux payés (hommes : 5.189 euros, femmes : 3.893 euros)

• 8.629 euros : 1% des mieux payés (hommes : 9.925 euros, femmes : 6.583 euros)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter