Scooter en libre service à Paris : qui peut l'utiliser et combien ça coûte ?

Scooter en libre service à Paris : qui peut l'utiliser et combien ça coûte ?
Mon argent

CIRCULATION - Le scooter en libre service arrive à Paris. Il est doté d'un moteur électrique et bridé à 45 km/h. Le public visé ? Les majeurs. Le coût ? 28 centimes la minute (voire moins). Voici les conditions pour enfourcher ces deux-roues.

Après un an d'expérimentation, Cityscoot, le scooter en libre accès, est officiellement lancé ce mardi 21 juin 2016 dans la capitale. Pour commencer 150 deux-roues banc et bleu seront disponibles dans les rues parisiennes.

Leur nombre devrait atteindre le millier dès le mois de mars 2017 et carrément 3000 à l'horizon 2020 mais cette fois-ci y compris dans les communes voisines. Voici les principales conditions pour s'en servir.

EN SAVOIR + >> Le scooter en libre service testé dès 2015

 C'est quoi ? un scooter électrique bridé à 45 km/h
Cityscoot est parc de scooters électriques en libre service pour circuler dans Paris, sur un principe proche du Vélib ou de l'Autolib. Sauf que cette entreprise privée n'est pas missionnée par la Ville. Ces deux roues sont bridés à 45 km/h. Ils ne sont pas attachés à une borne mais disséminés sur les emplacements destinés aux deux-roues classiques, où l'utilisateur précédent a trouvé bon de le laisser. 

 Combien ça coûte ? Entre 20 et 28 centimes la minute
⇒ La minute est à 28 centimes, chaque minute commencée étant due. Ce qui donne par exemple 4,20 euros pour un quart d'heure.
Vous pouvez également acheter des packs, à tarif dégressif :
⇒ 100 minutes à 25 euros (25 ct/min), soit 3,75 euros le quart d'heure ;
⇒ 500 minutes à 100 euros (20 ct/min), soit 3 euros le quart d'heure.

Côté assurance, vous êtes couvert pendant la durée de la location (responsabilité civile, garantie conducteur, incendie, vol ou tentative de vol du scooter, vandalisme, dommages et assistance au véhicule). Mais des franchises peuvent être demandées (350 euros par exemple pour un vol). Notez bien que le cas échéant, les amendes et indemnités fourrières seront à votre charge.

A LIRE AUSSI >>  Stationnement gênant ou très gênant : une nuance à 100 euros

 Comment s'inscrire au service ? En ligne
Pour louer un scooter, il faut d'abord s'inscrire gratuitement au service Cityscoot sur  Cityscoot.eu . Une copie des documents ci-dessous doit être transmise en ligne. Vous pouvez alors demander à suivre une séance d'initiation à la conduite du deux-roues.

 Quels documents fournir ? Pièce d'identité et, pour les plus jeunes, un BSR
Il faut être majeur et avoir une carte d'identité ou un passeport en court de validité et, si vous êtes né après le 31 décembre 1987, être titulaire d'un Brevet de sécurité routière (aussi appelé permis AM et qui permet de conduire de cyclomoteurs de 50 cm³ maximum). Sans oublier la carte bancaire à votre nom acceptant les débits par autorisation de prélèvement.

► Comment trouver et réserver un scooter ? Grâce à l'appli
Vous devez utiliser l'application mobile (disponible sur Android ou iOS ) pour savoir où se trouvent les scooters disponibles et connaître leur autonomie. C'est aussi depuis l'appli que vous sélectionnez et réservez le deux-roues. Vous recevez alors un code à quatre chiffres qui vous servira à déverrouiller le véhicule. Ne traînez pas, la combinaison est valable pendant 10 minutes. Au delà, la réservation est annulée.

A noter Vous devez vérifier le bon état du scooter (carénage cassé, pneu crevé, rétroviseur arraché...) avant votre départ. En cas de panne ou d'accident, vous pouvez contacter le service client tous les jours de 7h à 23h au 09.69.36.20.26. Si personne ne répond, vous pouvez appeler directement Mondial Assistance au 01.40.25.53.47 en donnant le numéro de contrat 922018.

 Comment le recharger ?
Vous n'avez rien à faire : c'est Cityscoot qui s'en occupe. Veillez simplement à bien estimer votre trajet, en fonction de l'autonomie qui vous est annoncée au départ. 

► Et le casque ? Fourni
Fourni avec le scooter, le casque est rangé sous la selle (avec des charlottes à disposition !)

► Comment restituer le véhicule ? En le garant dans la rue
Pour mettre fin à la location, vous devez être en zone Cityscoot, qui couvre pour le moment le tiers de la capitale mais qui devrait s'étendre par la suite. Si vous en sortez, vous êtes prévenu par un voyant jaune "hors zone". Garez-vous sur un emplacement autorisé. N'oubliez pas de replacer le casque sous la selle. Puis tournez le guidon vers la gauche avant de sélectionner le bouton "off" à droite de ce guidon. Reste à presser le bouton "fin" après l'extinction du compteur ou à cliquer sur "terminer la location" sur l'appli. Si la diode verte "libre " est allumée, vous pouvez partir. Vous recevrez dans la foulée un SMS de fin de location.

A noter ⇒ Des pénalités, dont voici quelques exemples, peuvent vous être infligées. Si vous laissez le scooter dans une zone privée non accessible, vous aurez à payer une pénalité de 20 euros par heure + 50 euros de frais de déplacement. Une panne de batterie intervenant en dehors de la zone Cityscoot et due à votre négligence est facturée de 100 à 300 euros selon l'heure et le lieu. La dégradation ou la perte d'un casque coûte 350 euros.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter