SNCF : les retards bientôt mieux indemnisés grâce à l'Union européenne ?

Mon argent
DirectLCI
BILLETS - Le Parlement européen a voté jeudi un texte renforçant les droits des usagers des trains pour tous les Etats-membres, notamment en proposant de meilleures indemnisations en cas de retard.

Les usagers de la SNCF pourront bientôt prétendre à de meilleures indemnisations en cas de retard de train, pour les TGV, mais aussi les TER et Intercités. C'est ce que veut instaurer le Parlement européen partout dans l'Union, en votant un nouveau texte, sous réserve de son approbation par le Conseil des ministres européen prévu l'été prochain. 

Les retards de plus de deux heures intégralement remboursés

Actuellement, les passagers se font rembourser 25% de leur billet pour 60 à 119 minutes de retard. Au-delà, l'indemnisation s'élève à 50% du prix du billet. Le nouveau texte prévoit dans le premier cas la possibilité pour les usagers d'exiger 50% du prix du billet, 75% pour les retards allant de 90 à 120 minutes, et la totalité du billet pour les retards de plus de deux heures. 


Les autres mesures du texte concernent l'optimisation de l'information pour les passagers, le développement de l'aide aux personnes à mobilité réduite, et la responsabilité des vendeurs si un passager manque sa correspondance. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter