SNCF : c'est nouveau, nous avons testé l'achat de billets sur Facebook Messenger

Mon argent
DirectLCI
VOYAGE - La SNCF permet depuis ce mercredi d'acheter ses billets de train directement depuis Messenger, la messagerie instantanée de Facebook. Pour tester le service, LCI s'est laissé guider par le chatbot de la compagnie ferroviaire. Nous avons obtenu les horaires et les tarifs de notre trajet en quelques secondes avant qu'il nous soit proposé de réserver et payer.

Plus besoin d'aller au guichet (quand il n'a pas été supprimé) pour discuter avec "quelqu'un" de la SNCF et prendre ses billets de train. Après le chat sur OUI.sncf.com, Il est désormais possible de réserver et payer une réservation sur Facebook Messenger, annonce la compagnie ferroviaire ce mercredi 20 mars.


Le service, testé dans la matinée par LCI, est opérationnel. Une fois sur la page Facebook OUI.sncf, tout commence par une discussion avec Ouibot, le "robot conversationnel" de la SNCF. L'efficacité est au rendez-vous, avec une machine (qui vous tutoie) répondant à la seconde. Allant droit au but, elle se renseigne d'emblée sur vos intentions de voyage : "Dis-moi où et quand tu souhaites partir, je m'occupe du reste".

En quelques secondes, une dizaine de trajets au choix

Nous demandons, au hasard, un "billet pour Bordeaux samedi". Il nous est proposé quasiment instantanément "les premiers trains avec le tarif le moins cher". Il y en a une dizaine et il suffit de cliquer sur "trajets suivants" pour visualiser les départs ultérieurs. Pour chacun, prix, heures et gares de départ et d'arrivée, gares, type de tain (TGV, TGV Inoui, Intercités) sont précisés. La ville de départ, ou l'envoi de la position, est bien sûr également demandée.

Nous sélectionnons un Paris-Bordeaux à 55 euros et partant aux aurores à 06h09, en cliquant simplement sur "choisir" en dessous du trajet en question. L'interlocuteur virtuel propose alors de réserver ou, quand cela est possible, de poser une option. Il est alors indispensable de se connecter avec son compte OUI.sncf ou d'en créer un au besoin. A noter que vous serez ensuite connecté une fois pour toutes (y compris pour vos réservations futures).


Cette réservation n'étant ni échangeable ni remboursable, il nous est demandé de confirmer notre nom (celui du compte OUI.sncf) ou de changer de voyageur. A noter qu'il est aussi proposé de consulter les conditions de vente, ce que nous n'avons pas fait. A ce stade, l'opération complète nous a pris moins d'une minute. 

En vidéo

SNCF : le succès des TGV Ouigo

Reste à régler la note en cliquant sur "payer". Nous nous sommes arrêtés là dans le cadre de ce test. Selon le communiqué de presse de la compagnie ferroviaire, à moins qu'une carte ne soit déjà associée au compte, il convient alors de saisir les données de la carte et de valider. Le robot confirme ensuite la réservation et communique la référence du dossier. 


A noter qu'une conversation similaire est également possible sur WhatsApp. Pour entrer en relation avec robot, il convient d'abord d'ajouter son numéro de téléphone (07 50 65 10 25) à vos contacts. Après avoir choisi votre billet sur cette application mobile appartenant à Facebook, vous serez redirigé vers le site OUI.sncf pour payer.

Impossible donc, pour le moment du moins, de régler via WhatsApp.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter