Soldes d'été : le budget est en hausse, comptez-vous dépenser autant que les autres ?

Mon argent

Toute L'info sur

Les soldes d'été 2019

RÉDUCTIONS - Les ventes privées ne semblent pas encore avoir eu la peau des soldes, qui débutent ce mercredi pour six semaines. Le panier moyen que les Français comptent leur consacrer augmente depuis trois ans pour atteindre 200 euros cet été, selon une étude Ifop/Spartoo.

Il augmente chaque année depuis trois ans. Le budget que les Français comptent consacrer aux soldes d'été atteint ainsi 200 euros en 2019. C'est 14 euros de plus que l'an dernier et même 33 euros de plus qu'en 2016. Ce panier moyen monte à 215 euros chez les plus de 35 ans et descend à 180 euros chez les millenials. Ces chiffres sont issus d'une enquête* publiée mi-juin et réalisée par l'IFop pour le le site de vente en ligne de chaussures Spartoo. 


Le coup d'envoi des six semaines de prix barrés estivaux sera donné ce mercredi 26 juin dans la plupart des départements. Cette période d'achat pendant laquelle les commerçants ont la permission de vendre à perte ne semble donc finalement pas trop souffrir de la concurrence des autres opérations promotionnelles qui se multiplient tout au long de l'année (ventes privées, jours privilèges, bons de réduction, Black friday, par exemple).

Les magasins physiques gardent une courte longueur d'avance sur l'e-commerce

Plus globalement, huit personnes sur dix (81%) ont prévu de profiter des soldes cet été et elles mettront avant tout des vêtements dans leur panier. A noter que 44% de ces consommateurs à la recherche des bons plans pourrait passer commande sans mettre un pied en boutique. Pour eux, Internet est en tout cas le lieu idéal pour réaliser les meilleures affaires. Ce lèche-vitrine à distance convainc encore plus les millenials (50%) que leurs aînés (41%). 


Les magasins physiques - où l'on peut voir/toucher/essayer puis repartir tout de suite avec son achat- gardent cependant une longueur d'avance sur les boutiques en ligne. Mais courte : 49% de sondés ont en effet l'intention de s'y déplacer (22% dans les centres commerciaux, 16% dans les enseignes de centre-ville et 11% dans les grands magasins).  


 *Sondage réalisé par l’Ifop à la demande du groupe Spartoo du 29 mai au 3 juin 2019 sur un échantillon de 1.013 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter