Vers une nouvelle hausse du prix des assurances auto et habitation en 2018

DirectLCI
TARIFS - Assurer sa voiture ou son logement va coûter plus cher l'an prochain, selon les projections d'experts et les premiers éléments dévoilés par certaines compagnies. Il faudra compter en moyenne sur une augmentation de 2% à 3% pour l'auto et 1% à 2% pour l'habitation.

Attendez-vous à une hausse du montant de vos primes d'assurance en 2018. Certains cabinets d'études et courtiers prévoient des hausses pour les assurances automobile et habitation. En cause, principalement, le prix des réparations tant dans le domaine de la mécanique que du bâtiment. Voici à quelle sauce vous devriez être mangés l'an prochain. 

Automobile : + 2% à 3% en moyenne

Le cabinet Fact & Figures prévoit une hausse moyenne comprise entre 2% et 3% pour l'auto. Le courtier Meilleurtaux projette carrément une augmentation moyenne de 3%. Des projections confirmées par les premières annonces des assureurs. La Matmut va relever ses tarifs de 2,7%. La MAIF va les augmenter de 2%. La MACSF va pour sa part geler les tarifs des anciens contrats mais relever de 2% ceux des nouveaux contrats.

 

Ces augmentations s'expliquent par le coût croissant des réparations en raison, surtout, du prix élevé des pièces détachées, mais aussi du montant des indemnisations corporelles de plus en plus élevé pour les personnes blessées dans un accident ou devenues handicapées.

Habitation : + 1% à 2% en moyenne

Les hypothèses sont plus favorables pour l'habitation. Fact & Figures prévoit une hausse moyenne de 1% à 2%, tandis que Meilleurtaux table sur 2%. Un hausse attendue plus modérée que les années précédentes qui devrait continuer à refléter l'augmentation du coût de la main-d’œuvre lors des réparations.


Ainsi la MACSF annonce une hausse de ses tarifs de 2%. Allianz France prévient qu'elle les augmentera de plus de 3%. La MAIF se contentera de 1,2%. La Matmut va, quant à elle, geler ses tarifs.

En auto comme en habitation, ces tarifs étaient déjà à la hausse en 2017 par rapport à 2016. Comme LCI vous le rappelait alors, la loi Hamon permet, depuis déjà deux ans, de faire jouer la concurrence pour trouver moins cher ailleurs. Retrouvez ici les règles pour résilier votre contrat avec la loi Hamon.

Plus d'articles

Sur le même sujet