Télétravail des fonctionnaires : mode d'emploi

Télétravail des fonctionnaires : mode d'emploi

MAISON - Les fonctionnaires pourront travailler à domicile d'ici quelques mois, probablement avant fin 2015. Qui sera autorisé à le faire et dans quelles conditions ? Voici comment cela va se passer.

La liberté de ne pas subir les contraintes d'un openspace ou la surveillance pesante de votre supérieur hiérarchique. Ce sont quelques uns des avantages du télétravail, qui pour l'heure n'est proposé que dans certaines entreprises. A leur tour, les fonctionnaires devraient bientôt avoir la possibilité de travailler de chez eux.

Un décret d'application de la loi Sauvadet autorisant les fonctionnaires à télétravailler est en effet en cours de finalisation. Si tout se passe comme prévu, le texte entrera en vigueur à la fin de l'année, selon les informations de nos confrères des Echos .

Dizaines de milliers d'agents concernés

Certes de nombreux agents, surtout quand ils reçoivent le public, ne peuvent pas travailler à domicile. Mais pour des dizaines de milliers d'agents de la fonction publique d'Etat, des hôpitaux ou des collectivités (sur 5 millions), cette option est tout à fait envisageable.

Voici, dans les grandes lignes, ce qui attend les fonctionnaires qui opteront pour le télétravail :

 3 jours de travail à domicile par semaine maximum, donc au moins 2 jours de présence physique au bureau
⇒ 50% du temps de travail à l'échelle du mois
 Le chef a son mot à dire : le supérieur de l'agent peut s'opposer au télétravail s'il l'estime incompatible avec la nature des fonctions exercées et l'intérêt du service. En cas de refus, un recours sera possible.
 Autorisation d'un an maximum et renouvelable trois fois. Celle-ci reste réversible à la demande de l'agent ou de son administration si les taches le nécessitent.
 L'employeur prend en charge les coûts, notamment les matériels (ordinateur par exemple) ou abonnements (connexion internet) nécessaires pour travailler de chez soi.

| AVANTAGES |
Le temps qui n'est pas perdu dans les transports, à discuter devant la machine à café ou en pause cigarette au pied de l'immeuble du bureau est réinvesti dans le travail. Et tout le monde y gagne à en croire une étude de l'Observatoire du télétravail publiée en juin 2015. Ceux qui ont adopté ce nouveau mode d'organisation estiment que travailler un ou plusieurs jours de la maison leur permet de consacrer davantage de temps à leurs proches (95% des adeptes du télétravail) tout en accroissant leur charge de travail (61%). Un bilan positif donc.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : les soignants britanniques appellent au retour des restrictions face à la flambée des cas

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

VIDÉO - Texas : les images spectaculaires du crash d'un avion avec 21 personnes à bord, toutes rescapées

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.