Toujours plus de radars cet été : comment les repérer

Toujours plus de radars cet été : comment les repérer

PV - Fixes, embarqués, tronçons et maintenant autonomes, les radars sont toujours plus nombreux. Levez le pied et sachez les repérer sur la route des vacances.

Les grands départs en vacances ne font que commencer. Si vous partez en voiture cet été , garder un oeil sur le compteur. Les radars sont en effet encore plus présents sur les routes que les années précédentes.

L'arrivée des nouvelles cabines, capables de flasher dans les deux sens, implique la présence de 150 points de contrôle supplémentaires d'ici à la fin de l'année, rapporte France Info , qui rappelle que plus de 2500 radars fixes et presque 750 radars "volants" se chargeront de sanctionner les usagers de la route qui roulent à trop vive allure. 

Radars autonomes
Ce nouveau dispositif est entré en service le 3 juillet 2015. Voici ses caractéristiques :
Contrôle dans les deux sens : il s'agit d'une cabine montée sur une remorque (et donc facilement déplaçable). "Grâce au système par balayage, il va permettre de contrôler la vitesse file par file dans les deux sens de circulation à la fois, jusqu'à 7500 véhicules par heure", explique Autoplus sur son site. 
⇒ Implantation : un premier a été installé sur l'autoroute A6, à hauteur de Fleury-en-Bière (Seine-et-Marne) au kilomètre 40 au sud de Paris, dans une zone de chantier. Un deuxième devait être mis en place ce mardi 6 juillet près de Redon, en Ile-et-Vilaine, et des dizaines d'autres devraient rapidement suivre.
⇒ Signalisation : des bandes de couleur jaune et noire encadrent l'appareil et celui-ci est est signalé en amont par le panneau habituel. Celui-ci mentionnera en outre sur quelle portion de route votre vitesse est contrôlée : "sur toute la longueur du chantier", "...du pont" ou du "...tunnel". Un véhicule à trop vive allure déclenche le flash habituel.

 Radars embarqués 
Les appareils embarqués dans des voitures banalisées sont les plus discrets et flashent sans se faire remarquer. Cet été, outre ceux déjà installés à bord des Renault Mégane, Peugeot 208/308 et Citroën Berlingo, il devrait y en avoir 57 de plus embarqués dans des Dacia Sandero rouges, selon la radio.

 Radars "tronçons"
Ces dispositifs mesurent la vitesse moyenne des véhicules sur des portions de 2,3 km. Ils ont beau être fixes, leur présence n'est pas annoncée. Posés au bord de la route, en hauteur sur des poteaux, ils sont difficiles à repérer, surtout la nuit.

| ASSISTANTS D'AIDE A LA CONDUITE |
Ces appareils, aussi appelés "avertisseurs de zone à risque" vous indiquent, en tout légalité, où se situent les zones sous surveillance. Quant aux systèmes communautaires Coyote ou Wikango et à l'application mobile Waze, ils ne font officiellement rien d'autre que vous aider à localiser les zones à risque. 

EN SAVOIR +
>> 
Contester son PV : vraies astuces... et gros risques >> Radars automatiques, vidéo-verbalisation : comment garder vos points

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.