Bientôt un bonus de 1.000 euros pour acheter une voiture électrique d'occasion

Bientôt un bonus de 1.000 euros pour acheter une voiture électrique d'occasion
Mon argent

SOUTIEN - Le gouvernement va lancer en 2021 une aide à l'achat pour les véhicules électriques de seconde main. Son montant sera de 1.000 euros et aucune condition de ressources ne sera demandée.

L'achat de seconde main permet de mettre la voiture électrique à portée de davantage de bourses. Par exemple, la Zoé, qui a représenté plus de la moitié des transactions d'occasion l'an dernier, s'est vendue en moyenne 12.500 euros au bout de trois ans de possession, selon les derniers chiffres de l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere France). 

Afin de lever encore un peu plus la barrière du prix, le gouvernement va mettre en place en 2021 "un bonus écologique de 1.000 euros" pour l'achat d'un véhicule électrique d'occasion, annonce ce lundi 12 octobre dans une interview au Parisien le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari.

Lire aussi

1.000 euros sans conditions de ressources

Précisément, ces 1.000 euros seront attribués "sans conditions de ressources, pour l'achat d'un véhicule 100% électrique d'occasion". A noter que l'actuel bonus de 7.000 euros (qui sera abaissé à 6.000 euros en 2021) ne concerne justement pas les véhicules d'occasion mais seulement les neufs. 

Par ailleurs, les électriques de seconde main sont éligibles à la prime à la conversion prévue pour la mise au rebut d'un véhicule classé Crit'air 3, 4 ou 5

Déployer 100.000 points de recharge avec un an d'avance

Cherchant également à diminuer les contraintes de recharge qui pourraient freiner l'achat d'une voiture électrique, le ministre a annoncé sa volonté de développer 100.000 points de recharge d'ici à fin 2021, au lieu de 2022, avec donc un an d'avance. Outre l'effort qui sera porté sur l'installation de bornes dans les immeubles, il est prévu de déployer le long des nationales et des autoroutes "500 stations de recharge rapide [...] permettant de récupérer 80% de la charge en une vingtaine de minutes". 

Toute l'info sur

La voiture électrique, le véhicule de demain ?

En vidéo

La Chronique éco : Les ventes de voitures électriques décollent

L'électrique tire son épingle du jeu malgré la crise

D'une pierre deux coups, ces mesures, qui visent à verdir le parc automobile, ont aussi vocation à soutenir la filière automobile fortement touchée par la crise du coronavirus. Toutes motorisations confondues, les ventes ont en effet chuté de 38% au premier semestre. Les électriques, qui tirent malgré tout leur épingle du jeu avec 68.000 véhicules déjà vendus, pourraient atteindre les 100.000 ventes d'ici à la fin de l'année. Ce qui serait deux fois plus que l'an dernier.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce reconfinée partiellement à partir de mardi

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent