Un chiffre pour la planète : la consommation de viande de boeuf en France

Un chiffre pour la planète :  la consommation de  viande de boeuf en France

ENVIRONNEMENT - Chaque semaine, avec Ushuaïa TV, metronews révèle un chiffre étonnant, vertigineux ou alarmant sur la vie de la planète.

3000, c'est le nombre de kilos de viande de boeuf consommés en une minute en France. Soit 1,55 millions de tonnes par an. Avec 66 kilos par an et par personne, le boeuf est la viande préférée des Français devant la volaille. Bien que l'élevage bovin soit une activité majeure en France, la consommation de boeuf (hachée, mijotée ou grillée) est si conséquente que la production nationale ne peut répondre à la demande. Pour y faire face, nous devons en importer à hauteur de 18%. 

Si cet aliment fait partie de notre patrimoine culinaire, il n'empêche que l'engouement pour la viande rouge s'inscrit à la baisse (-7%) depuis 1998. Une tendance qui s'explique par des préoccupations liées à l'environnement et à la santé. Les excréments des bovins produiraient des gaz à effets de serre, sans compter les énormes quantités de céréales à produire pour les nourrir. Par ailleurs, de nombreux professionnels de santé invitent le grand public à consommer de la viande ,une fois par jour, et de préférence blanche plutôt que rouge.

Pour retrouver cette statistique en temps réel et des milliers d'autres, connectez-vous sur planetoscope.com


Retrouvez l'émission "Ushuaïa, le mag" samedi 11 janvier à 20h10 sur Ushuaïa TV

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie a fait chuter l'espérance de vie en France de plusieurs mois

Variants du coronavirus : "Le masque artisanal n’offre pas nécessairement les garanties nécessaires", souligne Olivier Véran

Lire et commenter