Un problème avec un commerçant ou un service ? Alertez la Répression des fraudes via son nouveau site SignalConso

Une femme, agacée, discute au téléphone  / Photo d'illustration
Mon argent

MODE D'EMPLOI - Si vous estimez être victime d'une fraude ou d'un non-respect de la réglementation en tant que client, vous pouvez désormais signaler les difficultés rencontrées sur la plateforme officielle SignalConso. Quelques clics suffisent pour mettre au courant non seulement le professionnel mais aussi la Répression des fraudes.

Un cafard dans votre assiette au restaurant, une viande avariée dans un rayon de supermarché, des travaux chez vous jamais terminés par l'entrepreneur que vous avez engagé... Si vous estimez avoir subi des désagréments, voire une arnaque, de la part d'un professionnel, vous pouvez désormais signaler le problème sur une nouvelle plateforme officiellement lancée au niveau national ce mardi 18 février (elle était jusqu’ici expérimentée dans trois régions). 

Baptisée SignalConso, elle est rattachée à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF, dépendant elle-même du ministère de l'Économie). Ce site qui se veut "simple et intuitif", selon les adjectifs employés par la secrétaire d'État auprès du ministère de l'Économie, Agnès Pannier-Runacher. Présentation. 

Lire aussi

Pour quels problèmes ?

Quinze catégories sont proposées, qu'il s'agisse de difficultés rencontrées dans des commerces ou des services. Exemples : Café/Restaurant, Achat/Magasin, Services aux particuliers (coiffeur, pressing, aide à la personne notamment), Téléphonie / Eau-Gaz-Électricité, Banque/Assurance/mutuelle, Voiture/Véhicule, Travaux/Rénovation, Démarches administratives. À noter que deux d'entre elles (Achat sur internet et Intoxication alimentaire) ne sont pas encore actives mais devraient l'être dans les prochains mois. 

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour signaler le problème, vous pouvez accéder SignalConso depuis un ordinateur ou un smartphone. Choisissez l'une des catégories proposées, cliquez sur le cas de figure qui vous concerne et laissez-vous guider. Par exemple, dans la thématique "Achat/Magasin", il vous appartient de choisir entre "Un problème qui concerne le magasin de façon générale" (prix faux en caisse par exemple) et "Un problème avec un produit en particulier" (informations manquantes sur l'emballage par exemple). 

Il convient ensuite de répondre aux questions posées (date du constat, produit concerné, prix indiqué, commerçant prévenu ou non...). La possibilité vous est donnée d'ajouter des pièces jointes. Dans certaines situations ne relevant pas de la Répression des fraudes, vous serez orienté vers l’interlocuteur adapté. 

Quelles suites attendre ?

Une fois le signalement effectué, l'entreprise est prévenue. À noter que votre démarche peut être anonymisée si vous le souhaitez. L'organisme visé peut alors décider de corriger le problème. Vous serez alors prévenu par un mail de SignalConso. Si vous avez choisi de transmettre vos coordonnées à l'entreprise, celle-ci pourra vous recontacter directement. 

Dans les cas les plus notables (problème considéré comme grave ou multiplication des signalements portant sur le même sujet), la Répression des fraudes peut décider de surveiller ou de contrôler une entreprise. Il est néanmoins précisé que passer par cette plateforme ne constitue pas pour autant une saisine formelle de la DGCCRF. SignalConso ne propose donc pas de suivi personnalisé des dossiers. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent