Répit pour le contrôle technique : les particuliers bénéficient d'une tolérance de 3 mois

Répit pour le contrôle technique : les particuliers bénéficient d'une tolérance de 3 mois

SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Les automobilistes qui doivent passer leur contrôle technique ou leur contre-visite se voient accorder une tolérance de trois mois pour se mettre en conformité. Les professionnels avaient demandé ce report pour pouvoir fermer leurs centres et ainsi protéger salariés et clients.

Faut-il briser le principe du confinement pour se rendre dans un centre de contrôle technique pendant la crise du coronavirus ? Même s'ils ont le droit de rester ouverts, les professionnels sont inquiets à ce sujet car ils estiment ne pas être en mesure dans l'immédiat de protéger suffisamment les employés comme les clients. 

Afin de ne pas mettre les automobilistes dans une situation délicate vis-à-vis du code de la route (amende forfaitaire de 135 euros pour défaut de contrôle technique), le gouvernement a donc annoncé lundi 23 mars, dans la soirée, qu'il leur donnait un répit. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

Lire aussi

"Une tolérance de trois mois est accordée pour les délais du contrôle technique des véhicules légers. Cette tolérance s'applique également aux délais prévus par la réglementation pour réaliser les contre-visites", précisent la ministre de la Transition écologique, Elisabeth Borne, et le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, dans un communiqué commun, qui devrait être suivi par la publication d'un arrêté ce mardi au Journal Officiel. 

A noter que ces trois mois de battement concernent les voitures et utilitaires légers. Les poids lourds et véhicules de transport en commun bénéficient quant à eux d'une "tolérance de 15 jours" seulement.

Ces mesures avaient été réclamées la semaine dernière par la profession soulignant notamment l'impossibilité de s'approvisionner en gants et gel hydroalcoolique alors que les véhicules à contrôler sont potentiellement contaminés.  

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter