Vacances : combien comptez-vous dépenser cet été ?

Mon argent
BUDGET - Les Français prévoyant de partir cet été comptent consacrer en moyenne 2.201 euros par famille à leurs vacances, selon une étude publiée ce mardi par Europ Assistance. Les plages de l'Hexagone, surtout, mais aussi sa campagne et ses montagnes sont dans leur ligne de mire.

Les Français ont décidé de se faire plaisir cet été. Les 69% d'entre eux qui comptent partir pendant la période estivale ont en tout cas prévu de consacrer un budget moyen de 2.201 euros à leur vacances, selon la dernière édition du baromètre Europ Assistance* publié ce mardi 4 juin. 


Un joli montant en hausse de 10% par rapport à l'an dernier, qui comprend le transport, l'hébergement et les loisirs. C'est moins que les Allemands, qui prévoient pour leur part de dépenser 2.467 euros. Mais davantage que les Espagnols, qui disposent quand à eux qu'une enveloppe moyenne de 1.798 euros. Le budget européen se situe entre les deux, en moyenne à 2.019 euros par foyer. 

Une majorité de Français comptent partir... en France

En matière de durée, les Français comptent aussi s'accorder une belle coupure d'en moyenne deux semaines complètes, contre 1,8 semaine en Europe. Seuls les Brésiliens (également représentés dans le panel des sondés) envisagent de partir plus longtemps (2,2 semaines). Mais ce n'est jamais assez. Ainsi, lorsqu'ils sont interrogés sur ce qu'ils feraient si leur budget des congés d'été était doublé, les vacanciers tricolores déclarent qu'ils voyageraient plus souvent (35 %), plus longtemps(25 %) et vers d'autres destinations (16 %).


Pour l'heure et avec un budget qui n'est malgré tout pas extensible, 56% des vacanciers français ont prévu de rester dans l'Hexagone. Une large moitié d'entre eux visent le bord de mer (62%) tandis que la campagne (24%) et la montagne (23%) sont au coude à coude. Leurs autres destinations favorites ne nécessitent pas de traverser la planète  puisqu'il s'agit principalement de l'Espagne (16%), de l'Italie (10%) et du Portugal (7%). 


*Etude réalisée par Ipsos pour Europ Assistance sur 12.000 personnes en Europe (France, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Autriche, Royaume-Uni, Suisse, Pologne et Portugal) et en Amérique (États-Unis et Brésil) entre le 18 mars et le 10 avril, auprès d'un échantillon représentatif de la population de chaque pays selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter