Ski : devez-vous prendre une assurance spécifique ?

Ski : devez-vous prendre une assurance spécifique ?
Mon argent

RISQUES - Dépenser en moyenne 20 euros à 30 euros par semaine et par personne pour souscrire une assurance spécifique pour le ski vaut-il vraiment le coup ? Un spécialiste des assurances nous explique que les garanties sont souvent incluses d'office dans des contrats de la vie courante.

On n'est jamais à l'abri d'une mauvaise chute à ski. Mais faut-il pour autant souscrire une assurance spécifique proposée au pied des pistes ? "C'est l'éternel débat car, selon les cas, les Français sont déjà assurés par ailleurs par le biais de leur caisse d'assurance maladie et de leur mutuelle santé, de l'assurance multirisques habitation et même de la carte bancaire", rappelle à LCI Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com. 

Dans un sondage mené par le comparateur d'assurances en ligne il y a quelque temps, 36,3% des Français déclaraient avoir déjà utilisé une assurance liée au ski et citaient en premier celles directement proposées en station. Or ces assurances proposées avec le forfait de ski ont un coût non négligeable "d'en moyenne entre 20 et 30 euros par personne et par semaine". Pour éviter de payer inutilement des doublons, il convient donc de vérifier - si vous en avez le courage - ce que vos différents contrats couvrent d'office.

Lire aussi

"Pour un usage courant du ski, les couvertures dont vous disposez déjà sont généralement suffisantes", estime le cofondateur d'Assurland.com : par exemple, si vous vous blessez tout seul, les frais médicaux sont pris en charge par la Sécu et la mutuelle. Si vous avez besoin d'un rapatriement, les dépenses sont remboursées par les assurances Garantie accident de la vie. De même, les cartes bancaires de type Mastercard Gold ou Visa Premier prennent notamment en charge les frais assez élevés de rapatriement,  à condition cependant d'avoir réglé le forfait via ce moyen de paiement. Même le vol ou la casse des skis peuvent être garantis par votre carte ou votre assurance multirisques habitation si vous avez souscrit à l'option matériel de loisirs."

En vidéo

Quelle est la station de ski la moins chère ?

Si vous comptez skier hors-piste, soyez d'autant plus attentif à vos contrats car cette pratique est, en revanche, la plupart du temps mentionnée dans les clauses d'exclusion de garanties. "Dans ce cas, cela vaut alors la peine de considérer les assurances ski", conseille encore Olivier Moustacakis. Enfin, si vous causez un accident ou blessez quelqu'un, c'est alors votre responsabilité civile (incluse d'office dans les contrats d'habitation) qui prend en charge les frais. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent