Annulation d'un séjour à l'étranger en raison du coronavirus : que pouvez-vous vous faire rembourser ?

Annulation d'un séjour à l'étranger en raison du coronavirus : que pouvez-vous vous faire rembourser ?

LE POINT - Face à la propagation du coronavirus, certains voyages sont déconseillés. Mais que fait-on lorsqu'on a déjà payé ? Peut-on se faire rembourser ?

Depuis quelques jours, face à l’épidémie de coronavirus, les annulations de voyages à l'étranger se multiplient. Pour les remboursements des frais engagés, qu’en est-il notamment pour les séjours tout compris comprenant billet d’avion, hébergement et nourriture ? 

Dans cette situation, trois cas de figure sont à distinguer. A chaque fois, il faut évidemment que votre destination figure parmi les zones à risques.

- Voyage scolaire annulé par l’école à la demande de l’Education nationale : le voyagiste est dans l’obligation de rembourser les parents. 

- Séjour réservé dans une agence de voyages : là aussi, le voyagiste doit vous rembourser. " C’est une obligation légale. L’agence de voyages est tenue de rembourser le client des acomptes qu'il a versés ou des frais d'annulation qu'il aurait dû supporter", explique à TF1 Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage.

- Séjour réservé sur Internet : ce sera beaucoup plus difficile. Dans ce cas de figure, les conditions d'annulation ne couvrent en effet que très rarement le risque épidémiologique. "La majorité des billets d'avion aujourd'hui sont non annulables, non modifiables. Les sociétés ne vont pas distinguer selon l'épidémie de coronavirus ou pas. Donc, c'est toujours aux dépens des consommateurs", déplore Raphaël Bartolomé, directeur juridique de l’UFC-Que Choisir.

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

A noter que dans le cas d’un billet d’avion sec, les conditions de remboursement sont différentes. Air France se démarque aujourd'hui des autres compagnies avec un geste commercial. Vous pourrez ainsi reporter gratuitement la date de votre voyage s'il était prévu avant le 31 mai prochain, mais il n'y aura aucun remboursement.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EN DIRECT - Covid-19 : près de 19.000 classes fermées en France, un record depuis le début de la pandémie

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.