L'incroyable histoire de l’essence gratuite à Sartrouville : que dit la loi pour ceux qui en ont profité ?

Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

POINT JURIDIQUE - À Sartrouville, une station de service en panne a distribué lundi soir du carburant sans limite. Cette corne d'abondance a attiré beaucoup d'automobilistes. Mais profiter de l'aubaine n'est pas sans risque sur le plan judiciaire. Explications.

Avez-vous déjà rêvé de faire le plein de votre voiture gratuitement ? C'est ce qui est arrivé à des automobilistes près de Paris. Dans la nuit de lundi à mardi, les pompes d'une station en libre-service à Sartrouville, dans les Yvelines, ont buggé et délivré du carburant à volonté, sans payer. 

L'information a circulé sur les réseaux sociaux jusqu'à l'alerte d'un vigile et l'intervention de la police. Celle-ci a placé six personnes en garde à vue, dont une a été convoquée en ordonnance pénale pour "recel de vol".

Voir aussi

Profiter d'une aubaine telle que celle de Sartrouville, voire d'une autre plus modeste, n'est en effet pas sans risque. "La peine de vol prévoit jusqu'à 45.000 euros d'amende et  jusqu'à trois ans d'emprisonnement", rappelle à TF1 Me Olivier Attias, avocat. 

En théorie, ce dispositif s'applique aussi si vous récupérez, par exemple, un café à une machine qui délivrerait également une tasse gratuitement après un bug. Mais, dans les faits, les procureurs ne poursuivent pas pour une somme aussi faible.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter