"Do it yourself" : si vous répariez vos objets vous-mêmes pour réaliser de (belles) économies ?

"Do it yourself" : si vous répariez vos objets vous-mêmes pour réaliser de (belles) économies ?
Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

ÉCONOMIE CIRCULAIRE - Smartphone, électroménager... Bricoler ou réparer soi-même peut vous faire économiser en moyenne 270 euros par an. Nos journalistes ont tenté l'expérience pour nous en dire plus sur cette tendance. Les tutoriels sur Internet et les "repair cafés" en ville peuvent apporter une grande aide.

Passer un bon moment, économiser de l'argent et limiter le gaspillage. Le "Do it yourself" est triplement vertueux aux yeux de Français, selon une étude réalisée par l'observatoire E.Leclerc des Nouvelles Consommations en collaboration avec Ipsos et publiée ce jeudi 6 février. Qu'il s'agisse de remettre soi-même en état des appareils cassés, de se fabriquer des objets ou de ne cuisiner qu'à partir de produits bruts, les personnes interrogées disent économiser 272 euros par an grâce à ces activités. 

En ce qui concerne la réparation d'objets par ses propres moyens,  près des deux tiers (63%) des sondés disent la pratiquer. Bricoler nécessite cependant quelques connaissances, un minimum d'outils et un mode d'emploi. Les tutoriels, ces vidéos explicatives gratuitement partagées en ligne, sont alors souvent utiles pour trouver une solution. 

Lire aussi

Cyril, ancien réparateur d'électro-ménager, réalise ainsi quatre vidéos par semaine pour un vendeur de pièces détachées. Ses tutos totalisent un million de vue chaque mois. "90% des pannes affectant votre appareil peuvent être résolues par vous-même. Les mentalités évoluent, les gens ont envie de réparer eux-mêmes et en ont marre de jeter", explique-t-il devant les caméras de TF1. Un conseil à retenir : "N'hésitez pas à prendre des photos avant de démonter". 

Les "repair cafés", ces ateliers de réparation gratuits et ouverts à tous, sont quant à eux une bonne option pour ceux qui ne sont pas équipés d'une caisse à outils et qui manquent d'assurance. Ils y trouveront des bénévoles prêts à les accompagner pas à pas.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent