Hausse des tarifs réglementés : comment bien choisir son fournisseur d'électricité ?

Hausse des tarifs réglementés : comment bien choisir son fournisseur d'électricité ?
Mon argent

EMBARRAS DU CHOIX - Depuis l'ouverture à la concurrence, il y a treize ans, une trentaine de fournisseurs d'électricité se partagent le marché dans le pays. Avec la hausse des tarifs augmentés d'EDF ce samedi 1er août, est-ce une bonne idée de chercher une alternative ?

Ce samedi 1er août, les tarifs réglementés de l'électricité augmentent de 1,54%. Forcément, la tentation de passer chez un autre fournisseur qu'EDF existe. Depuis treize ans que le marché s'est ouvert à la concurrence, un Français sur trois a franchi le pas de se tourner vers l'un des trente fournisseurs alternatifs qui, pour la plupart, prétendent alléger votre facture. Est-ce réellement une bonne affaire ?

Lire aussi

"On fait des économies de l'ordre de 10 euros par mois, ce qui fait quand même 120 euros par an", affirme Clémence Querard, passée chez l'un de ces fournisseurs il y a trois ans. Pourquoi, si cela est si simple, les Français restent-ils alors très majoritairement chez EDF ? Question de confiance, de notoriété et de fidélité, répondent les clients interrogés par TF1 dans la vidéo ci-dessus. De méfiance, aussi. "Les offres alternatives, ça paraît intéressant sur le moment mais en fin de compte, arrivé à la fin des deux premières années, c'est d'un coup, le récap'", nous glisse ainsi une Parisienne.

"La moins chère ne l'est peut-être pas"

Certains concurrents d'EDF promettent jusqu'à 20% d'économies. Pour y voir plus clair, des sites Internet proposent des comparateurs de prix, comme par exemple celui de l'UFC-Que Choisir, s'adaptant à votre consommation énergétique, afin de vous fournir le meilleur rapport qualité-prix pour votre foyer. Comment font ces fournisseurs pour baisser à ce point les tarifs ? "D'une part, en s'approvisionnant intelligemment en électricité, c'est-à-dire au moindre coût, en jouant sur les possibilités offertes par les bourses de l'électricité. D'autre part, en essayant de jouer sur les coûts de gestion de la clientèle", explique Xavier Pinon, gérant du comparateur Selectra.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Attention, enfin, aux pièges. Car c'est l'abonnement choisi, et plus particulièrement les clauses incluses dans votre contrat, qui détermineront dans quelle mesure le montant de votre facture variera ou non. Charge à vous de les lire attentivement. "Il faut vous renseigner sur le fournisseur, et ensuite regarder le détail des offres, en considérant que la moins chère ne l'est peut-être pas. Est-ce que c'est un prix fixe ? Sinon, quelle est l'évolution ? S'il est indexé, il risque de bouger régulièrement", pose Fanny Guibert, journaliste chez 60 millions de consommateurs. Sachez, pour finir, qu'une résiliation reste facile, rapide et gratuite, chez tous les opérateurs, qui se sont d'ailleurs tous engagés à ne jamais couper l'électricité d'un client en migration.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent