VIDÉO - Impôts locaux : les villes où ils ont le plus augmenté et baissé

Mon argent
DirectLCI
IMPÔTS - L’année 2016 aura été une mauvaise année pour les impôts locaux. C’est ce que révèle un palmarès publié ce lundi matin par le Figaro Économie. Alors où l’addition est-elle la plus salée ou en revanche la plus allégée ?

D’un point de vue général, l’augmentation moyenne des impôts locaux a été de 1% pour les communes de plus de 10.000 habitants, mais cela n’est qu’une moyennen rapporte Le Figaro. Les villes et les intercommunalités ont été obligées de trouver un palliatif  à la baisse des dotations de l’État d’environ deux milliards d’euros qui a entraîné de gros écarts d’imposition selon les villes… 

Les villes aux plus fortes augmentations

La ville de Fos-sur-Mer, dont le taux d'imposition est de 11%, caracole en tête du classement avec une envolée qui fait mal au portefeuille sur un an : + 33,6%. Suivi de Saint-Cyr l’École, dans les Yvelines, +27,3%. Thionville ferme la marche avec une augmentation de 14%. 

Des baisses par endroits

A contrario, trois villes se détachent avec une fiscalité à la baisse. Villeparisis -13,9%, Goussainville, -12,7% et Valbonne -12,6%, sont concernées. Dans ces cas-là, les maires ont pu user de stratagèmes en jouant sur les abattements pour les familles nombreuses. En 20 ans quand même, les impôts locaux en France ont quasiment doublé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter