Inondations à répétition dans le Sud-Est : les prix des assurances vont-ils augmenter ?

Inondations à répétition dans le Sud-Est : les prix des assurances vont-ils augmenter ?
Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

ENQUETE - Dans le Var, 86 communes ont demandé la reconnaissance l'état de catastrophe naturelle pour accélérer les indemnisations. Les sinistrés doivent toutefois faire face au casse-tête des assurances.

La décrue se poursuit dans les zones inondées le week-end dernier dans le Var. La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle devrait permettre aux sinistrés qui avaient souscrit une assurance d'être indemnisés plus rapidement. Mais à quel prix ? Les tarifs des polices d'assurance vont-ils augmenter ? Des compagnies peuvent-elles radier des assurés lorsqu'ils déclarent trop souvent des sinistres ?

Interrogé par TF1, Olivier Chesneau, un sinistré de Roquebrune-sur-Argens, explique qu’en 2010 son ancienne compagnie d’assurances avait refusé de l’assurer une nouvelle fois en raison de la répétition des inondations. Il avait ensuite retrouvé une autre compagnie. "Evidemment, le montant des primes va alors varier. Dans les zones inondables, c’est toujours un peu plus compliqué d’être assuré", admet Philippe Leuridan, expert en assurances.

Lire aussi

De son côté, Salvatore Gonzales, le patron d’une menuiserie de Fréjus inondée pour la troisième fois, avait pris les devants : sur les consignes de son assurance, il avait sur-élevé son matériel avant les intempéries. "On a toujours fait ce qu’il fallait. Donc les assurances ont joué le jeu" au niveau des tarifs, note-t-il.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter