La Chronique éco : Déficit inédit de la Sécurité sociale

La Chronique éco : Déficit inédit de la Sécurité sociale

L'ECO - Le déficit de la Sécurité sociale, de 44,7 milliards d'euros, est historique. Est-ce inéluctable et comment l'expliquer ?

Toutes les branches de la Sécurité sociale sont dans le rouge, même celles qui gagnaient de l'argent, comme celles de la famille et du travail. Un déficit historique qui atteint les 44,7 milliards d'euros. À cause de la crise du coronavirus en effet, la branche maladie a connu un déficit 30 milliards d'euros, contre 7,9 milliards d'euros pour les retraites. À noter que cette somme astronomique représente surtout les manques à gagner sur les multiplications des arrêts-maladies ainsi que les rentrées d'impôts et de cotisations sociales. Elle concerne aussi les coûts des différents matériels tels que les masques, les respirateurs ou encore les tests. Comment peut-on redresser les comptes de la Sécurité sociale ?

Ce mercredi 30 septembre 2020, François-Xavier Pietri, dans sa chronique "L'éco", parle du déficit inédit à la Sécurité sociale. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 30/09/2020 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Toute l'info sur

Les Matins LCI

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

Le Covid, une simple bactérie ? Les autorités de Singapour démentent avoir dévoilé un "canular mondial"

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.