Le paiement sans contact cartonne depuis le déconfinement

Le paiement sans contact cartonne depuis le déconfinement
Mon argent

REPORTAGE - Depuis le déconfinement, le paiement sans contact connaît un franc succès au détriment des espèces. Il s'agit d'un mode de paiement qui incarne le geste barrière par excellence.

La pandémie de coronavirus a bouleversé nos habitudes de paiement. Il est désormais recommandé de payer par carte et même, si possible, sans contact. En réduisant les manipulations, ce mode de règlement est en effet le geste barrière par excellence.  A Fontainebleau, par exemple, les commerçants n'hésitent pas à le proposer aux clients. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

#Perriscope n° 23 - "Faire payer les riches", est-ce raisonnable ? Un million de chômeurs en plus en France ? "C'est possible"... mais pas inéluctable

Afin de multiplier encore davantage ce geste, le plafond de paiement sans contact est passé de 30 euros à 50 euros le 11 mai. Un relèvement qui a suscité un engouement immédiat : sur les 3 premiers jours, 3 millions de transactions de 30 euros à 50 euros ont été effectuées par ce biais. Cela représente une augmentation du nombre total de transactions de 15%. .

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent