Les impôts baissent-ils vraiment, comme l'affirme le Premier ministre ? L’analyse de François Lenglet

Les impôts baissent-ils vraiment, comme l'affirme le Premier ministre ? L’analyse de François Lenglet
Mon argent

Toute L'info sur

Le 20h

VÉRIFICATION - À de multiples reprises, le Premier ministre a affirmé que le gouvernement avait engagé la baisse d'impôt la plus importante depuis le début de la Ve République. Est-ce exact ? Les réponses avec François Lenglet.

Les impôts diminuent, affirme régulièrement le gouvernement, qui parle même de la baisse la plus importante depuis 1958. Alors, certes, la taxe d'habitation a été en large partie supprimée. Mais d’autres taxes ont, a contrario, augmenté  : celles sur l'essence et tabac par exemple ou encore les autres impôts locaux.

Alors, Edouard Philippe n'enjolive-t-il pas la situation ? Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), les impôts, dans leur globalité, ont atteint 46% du PIB en 2018, et ce pour la deuxième année consécutive. C'est un record. Un record qui place même la France en tête de liste pour les pays développés sur ce point précis - les chiffres de 2019 ne sont pas encore disponibles.

Lire aussi

En 2020, selon les projections du gouvernement, ce taux d'impôt devrait baisser de 0,4%. Certes, c'est conséquent. Mais il y  a déjà eu des baisses de plus grande ampleur sous les gouvernements Chirac (1986-1988), Jospin (1997-2002) ou Filon (2007-2012). Conclusion : il reste donc deux ans à l'exécutif pour faire mieux et faire correspondre ses affirmations avec les faits.

EN PODCAST

Tous nos podcasts sont à écouter ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent