PME, artisans… difficile d’obtenir les aides promises par l'Etat

PME, artisans… difficile d’obtenir les aides promises par l'Etat

REPORTAGE - En confirmant la fermeture des commerces de proximité jusqu'au 1er décembre au moins, le gouvernement a aussi évoqué les aides qui leurs sont accordées. Mais il n'est pas facile de pouvoir en bénéficier.

Kelly Ingargiola, propriétaire d'une boutique spécialisée dans les stylos et la papeterie à Lyon (Rhône), ne sait pas encore si elle pourra bénéficier des mesures de soutien financier de l'Etat. Son magasin reste ouvert, mais les clients sont très rares, voire inexistants. Au point qu'elle craint de devoir mettre la clé sous la porte. Pour obtenir le fonds de solidarité et la prime de 1 500 à 10.000 euros par mois de confinement, les petites et moyennes entreprises doivent essuyer au minimum une perte de 50% du chiffre d'affaires.

Toute l'info sur

Le 13h

Les cellules de crise installées dans les chambres de commerce croulent sous les appels. Face à ces difficultés, de nombreux indépendants se disent découragés. Certains ne sont pas éligibles aux mesures de secours, tandis que les autres se heurtent à la complexité du dispositif. Selon Anne Delaigle, responsable d'un collectif lyonnais, trois indépendants sur cinq pourraient fermer boutique dans les six prochains mois. Une manifestation est prévue à 15 heures et ce lundi après-midi, une délégation devait être reçue à la préfecture du Rhône.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 11.000 contaminations ces dernières 24 heures, la baisse se poursuit

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

REVIVEZ - C'est Alexandra qui remporte "Koh-Lanta : les 4 Terres"

Un troisième mystérieux monolithe de métal découvert, en Californie cette fois

Lire et commenter