VIDÉO - Date de versement, bénéficiaires, procédure d'attribution... : ce qu'il faut savoir sur la prime de Noël

Mon argent
ATTENTE - Depuis 1998, une prime est attribuée aux Français les plus fragiles pour les aider en cette période des fêtes de fin d'année. Origine, montant, bénéficiaires, on vous dit tout.

C'est un cadeau attendu par de nombreux Français. La prime de Noël a été créée en 1998 par Lionel Jospin, alors Premier ministre, pour donner un coup de pouce à ceux qui en avaient le plus besoin. 


Cette prime n'est cependant pas obligatoire. Mais aucun gouvernement ne l'a supprimée depuis. Elle est généralement confirmée début décembre, pour un versement effectif dans la semaine qui précède Noël.

Qui y a droit ?

La prime de Noël est attribuée aux allocataires :


- du revenu de solidarité active (RSA)

- de la prime forfaitaire de reprise d'activité

- de l'allocation spécifique de solidarité (ASS)

- de l'allocation équivalent retraite (AER) -cette allocation a été supprimée en 2011 mais les personnes dont les droits ont été ouverts auparavant continuent à la percevoir jusqu'à l'expiration de ces droits.


En 2017, la prime de Noël concernait environ 2,5 millions de personnes. 

Quel est son montant ?

Si la prime est maintenue (ce qui très probable), son montant ne sera dévoilé que début décembre. Voici quelques exemples du barème qui avait été retenu en 2017 -il devrait être équivalent en 2018.


Pour les bénéficiaires du RSA, le montant dépend du nombre de personnes au foyer. 


- Personne seule : 152,45 euros

- Parent isolé avec un enfant : 228,67 

- Couple sans enfant : 228,67 euros

- Parent isolé avec quatre enfants : 396,37 

- Couple avec quatre enfants : 442,1

- Au-delà de quatre enfants, il convient d'ajouter 60,98 euros pour chaque personne. 


Voici le barème 2017 complet ci-dessous : 

Pour les bénéficiaires de l'ASS, de l'AER et de la prime forfaitaire de reprise d'activité, le montant est fixe. En 2017, il était de 152,45 euros.

Comment la toucher ?

Il n'y a aucune démarche à effectuer, le versement de la prime de Noël est automatique pour tous les personnes percevant l'une des allocations mentionnées ci-dessus. 


Pour les bénéficiaires du RSA, elle est versée par la Caf ou la CMSA (Caisse de mutualité sociale agricole)

Pour les bénéficiaires de l'ASS, de l'AER et de la prime forfaitaire de reprise d'activité, elle est versée par Pôle emploi.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La prime de Noël 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter