Réforme des retraites : parents, quelles seront les conséquences sur le montant de votre pension ?

Réforme des retraites : parents, quelles seront les conséquences sur le montant de votre pension ?

PARENTS - Le nouveau système de retraite changerait la donne pour les couples avec enfants et les familles monoparentales. Comment fonctionne le dispositif actuel ? Que va modifier la réforme telle qu'on la connaît aujourd'hui ?

Les droits familiaux prévus dans la réforme des retraites ont encore évolué alors que l'examen du projet de loi débute à l'Assemblée nationale. De nouvelles dispositions - qui n'entreront en vigueur que si le texte est voté en l'état - ont été détaillées, notamment pour les parents. L'occasion de revenir sur le fonctionnement actuel et de présenter les améliorations envisagées. 

Dans le système actuel, 8 trimestres de bonus sont offerts à chaque naissance. La moitié (4 trimestres) est de toute façon réservé à la mère. L'autre moitié (4 trimestres) va à l'un ou à l'autre des parents, selon le choix exprimé par ceux-ci. En outre, au troisième enfant, un bonus financier de 10% est appliqué à la pension de chaque parent. 

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

Dans le futur système (qui reste donc à confirmer), le bonus de trimestres disparaîtra puisque les assurés ne cotiseront plus pour une durée mais pour des points. Pour remplacer ces trimestres, une majoration financière de 5% de la pension sera accordée pour chaque enfant. La moitié de ce bonus (soit 2,5%) bénéficiera obligatoirement à la mère, l'autre sera à répartir au choix entre les parents. À noter qu'il avait d'abord été envisagé que l'intégralité du bonus soit librement réparti. Mais cela aurait provoqué le risque qu'il aille en priorité aux pères, qui statistiquement ont des revenus supérieurs et donc des pensions plus importantes. 

Le bonus de 5% par enfant sera majoré à la naissance d'un troisième enfant. Le bonus total atteindra donc par exemple 10% pour deux enfants (2 x 5%) et 17% pour trois enfants (3 x 5% + 2% en plus). 

La réforme prévoit également le cas des familles monoparentales. Par exemple, une mère célibataire aura le bonus de base de 5% pour chaque enfant, auquel s'ajoutera un bonus supplémentaire... dont le montant doit être fixé à l'avenir par décret.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

EN DIRECT - Loi Sécurité globale : 30 interpellations à Paris après des heurts pendant la manifestation

EN DIRECT - Les remontées mécaniques des stations ouvertes aux ski-clubs et aux professionnels

Lire et commenter