SOS commerces : comment venir en aide aux commerces de proximité ?

SOS commerces : comment venir en aide aux commerces de proximité ?

Même si les commerces dits non-essentiels doivent fermer durant ce confinement, ils peuvent toujours vendre leurs produits. Pour les aider, passez directement vos commandes sur leur site Internet.

Les commerçants qui doivent fermer leur boutique durant ce confinement pourront quand même travailler et vendre leurs produits. Mais à la différence des commerces dits essentiels, leurs clients doivent rester à l'extérieur. Pour continuer à les soutenir, vous pouvez donc commander par téléphone ou sur leur site Internet. Après, vous vous ferez livrer ou vous réceptionnerez directement votre commande devant la boutique.

À Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), les commerçants s'organisent d'ores-et-déjà pour cette alternative. Rachel Goncalves, par exemple, a créé pour la première fois un site Internet et a mis en place un système de "click and collect". Pour l'aider, la Chambre des commerces a mobilisé un conseiller en numérique. Cette façon de faire va permettre de sauver une partie des activités de ces commerces. Quoi qu'il en soit, ces derniers espèrent une aide considérable de la part de l'Etat pour leur survie.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 02/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 2 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13H

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

Femme décapitée à Agde : ex-boxeur et ancien candidat FN, le profil du suspect se dessine

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.