Voitures et deux-roues : vignette Crit'air, plaque d'immatriculation, ce qui a changé ce 1er juillet

DirectLCI
SÉCURITÉ ROUTIÈRE - Le mois de juillet arrive avec son lot de changements pour les automobilistes. Crit'air, plaque minéralogique... voici les nouvelles règles, avec les montants des amendes qui y sont associées.

Les règles changent ce 1er juillet 2017 pour les automobilistes, motards ou scooteristes. Que ce soit pour être plus facilement identifiables ou pour limiter la pollution, voici les sanctions auxquelles ils s'exposent. 

La vignette Crit'air devient vraiment obligatoire

Désormais, tous les véhicules circulant dans les zones à circulation restreinte (ZCR) doivent obligatoirement avoir une vignette Crit'Air collée sur leur pare-brise (ou leur fourche pour les deux-roues) sous peine d'une amende de 68 euros.  A Paris, les véhicules arborant une vignette Crit'Air 5 ne sont plus autorisés à circuler en semaine de 8h à 20h.

En vidéo

Pollution : premier test pour les vignettes Crit'Air à Paris

Une nouvelle plaque d'immatriculation pour les deux-roues

Les motards et scootéristes doivent désormais rouler avec une plaque minéralogique au bon format (210 mm par 130 mm) sous peine d'une amende forfaitaire de 135 euros. Cette mesure est déjà appliquée depuis deux ans aux véhicules neufs et d'occasion ayant reçu une nouvelle immatriculation.

En vidéo

Aucune plaque d'immatriculation n'échappe à cette voiture de police

Attention aux comportements dangereux

Si écouter de la musique, manger un sandwich ou chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule n'est pas spécifiquement interdit, l'article R.412-6 du Code de la route  permet aux autorités de sanctionner les comportements dangereux sans que des situations pécises ne soient pour autant décrites. VOici ce que dit ce texte : 


"Le conducteur doit à tout moment adopter un comportement prudent et respectueux vis-à-vis des autres usagers. (…) Tout conducteur doit constamment se tenir en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent." 

Plus d'articles

Sur le même sujet