Virement en temps réel : comment fonctionne TIPS, le nouveau système que la BCE propose pour concurrencer Paypal

Virement en temps réel : comment fonctionne TIPS, le nouveau système que la BCE propose pour concurrencer Paypal

Mon argent
DirectLCI
SANS DÉLAI - La Banque centrale européenne (BCE) propose depuis le 30 novembre un service de paiement instantané. Baptisé TIPS, il permet de transférer de l'argent, en euros pour l'instant, en quelques secondes. En France, le système est déjà opérationnel chez BPCE (Banque populaire et Caisse d'épargne). Objectif : concurrencer les services comme Paypal.

C'est potentiellement une révolution pour le paiement instantané. La Banque centrale européenne (BCE) a lancé le 30 novembre un service de virement en temps réel. L'outil désigné par son acronyme TIPS (pour Target instant payment settlement) permet de transférer de l'argent en dix secondes tout au plus (contre généralement deux ou trois jours ouvrables).


Ce service est ouvert aux établissements situés dans la zone euro, même si rien ne les oblige à le proposer à leurs clients. Concrètement, le virement -qui peut être destiné aussi bien à un particulier, qu'à un commerce, une entreprise ou une administration- est à effectuer depuis le site ou l'application mobile de la banque dans laquelle le compte est détenu. Il convient d'indiquer l'Iban (qui a remplacé le Rib) du destinataire ou, plus simplement, son numéro de mobile. Le traitement facturé par la BCE aux banques coûte deux dixièmes de centimes (0,002 euro). Reste à savoir si les établissements qui décideront d'en faire profiter leurs clients leur feront payer, et à combien si tel est le cas.

En vidéo

La chronique de FX Pietri : les banques en ligne cassent les prix !

Résister aux géants de la tech

En France, le groupe BPCE (Banque populaire, Caisse d'épargne notamment) a déjà rejoint le système -à noter, que sur le tutoriel d'explication, le tarif du virement est annoncé à un euro. C'est également le cas de cinq banques espagnoles (BBVA Caixabank, Abanca corporación bancaria, Banco de crédito social cooperativo, Caja laboral popular cooperativa de crédito) et de deux allemandes (Berlin hyp et Teambank). Pour l'heure, seules les établissements de l'Union européenne ont accès à ce service pour des virements en euros. Mais la BCE n'exclut pas de le proposer ultérieurement pour d'autres devises si le besoin se fait sentir.


S'il rencontre le succès, ce nouveau système instantané pourrait reléguer au second plan argent liquide, chèque ou même carte bancaire. Mais son déploiement permettrait surtout aux banques du Vieux continent de mieux résister à la concurrence des géants de la tech qui se sont déjà emparés de cette activité, à l'instar des Américains Paypal et Google ou des Chinois Alibaba et Tencent notamment. Après l'annonce, Paypal a tenu à saluer cette initiative de la BCE et a même appelé de ses vœux une plus grande collaboration dans le secteur des paiements.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter