Voiture : ce qui change au 1er juillet

Voiture : ce qui change au 1er juillet

AUTOMOBILE - L'été arrive avec son lot de changements qui peuvent avoir une incidence sur votre quotidien comme sur votre portefeuille. Voici ce qui change, en bien ou en mal, pour les usagers de la route.

Sécurité routière et pouvoir d'achat : ce sont les deux axes suivis par une nouvelle série de mesures s'appliquant aux usagers de la route. Metronews fait le point sur ce qui change au 1er juillet 2015.

Parking facturé au quart d'heure (mais finalement plus cher !)
Ce qui aurait du être une bonne nouvelle pour les consommateurs n'en est finalement pas une. Les parkings et parcs de stationnement sont désormais facturés par tranche de 15 minutes. Autrement dit, si vous stationnez 38 minutes, vous devez en payer 45 et non plus 60.

C'était sans compter sur l'augmentation des tarifs par les exploitants en prévision de l'entrée en vigueur, le 1er juillet 2015, de cette mesure inscrite dans la loi Hamon de 2014. Les tarifs ont en effet augmenté de 7% en deux ans, passant en moyenne de 1,90 euros à 2,04 euros de l'heure entre 2013 et 2015, selon une enquête réalisée par l' UFC-Que Choisir .

Précision : cette mesure, inscrite dans la loi Hamon, concerne les stationnements de moins de 12 heures et payés à la durée.

EN SAVOIR + >> Loi Hamon : comment résilier votre assurance auto / moto  

 Kit mains libres interdit
Les kit mains libres pour téléphoner et les casques pour écouter de la musique sont désormais interdits au volant. A partir du 1er juillet, plus question donc pour les automobilistes, motards, chauffeurs routiers et même cyclistes de les utiliser.

La sanction est lourde : vous risquez une amende de 135 euros et une perte de 3 points sur votre permis. Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer de vos communications téléphoniques, deux solutions s'offrent cependant à vous. Vous pouvez relier votre téléphone à des haut-parleurs via le Bluetooth ou utiliser le système embarqué de votre voiture.

EN SAVOIR + 
>>  Kit mains libres interdits (comme fumer et manger) >> Les solutions qui restent légales

 Pas d'alcool pour les jeunes conducteurs
La moindre goutte d'alcool peut suffire à dépasser le nouveau taux autorisé. Pendant les 3 premières années qui suivent l'obtention du permis de conduire (2 ans après conduite accompagnée), les jeunes conducteurs doivent désormais avoir moins de 0,2 g/l d'alcool dans le sang pour prendre le volant au lieu des 0,5 g/l jusqu'ici admis.

Cet seuil abaissé concerne aussi ceux qui repassent leur permis après avoir perdu leurs 12 points ou après une annulation. Sanction encourue : 135 euros d'amende et 6 points retirés.

 Transfert de dossier gratuit à l'auto-école
Les candidats au permis de conduire peuvent désormais changer d'auto-école sans frais. Qu'il s'agisse d'un déménagement, d'un mécontentement ou de n'importe quelle autre raison, le transfert de dossier d'un établissement à l'autre est gratuit à compter du 1er juillet.

Ainsi, même si les frais de transfert sont mentionnés dans votre contrat, vous n'avez plus à les acquitter si vous quitter votre auto-école pour une autre. De quoi économiser 50 à 200 euros, selon les estimations du ministère de l'Economie.

EN SAVOIR + >>  Changer d'auto-école : le transfert de dossier gratuit

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le régulateur britannique recommande de limiter le vaccin AstraZeneca aux plus de 40 ans

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : "J'ai dit ce qui s'est passé", conclut l'ancien maître-chien

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.