Automobile : pourquoi les prix des occasions flambent ?

Automobile : pourquoi les prix des occasions flambent ?

VOTRE ARGENT - Jean-Pierre Pernaut et son équipe ont notamment abordé vendredi dernier dans "Jean-Pierre et vous – Votre argent" le boum des ventes de voitures d’occasion. La pénurie de voitures neuves et des vendeurs prêts à tout pour écouler leurs véhicules expliquent cette inflation.

Pierre Dac appelait les voitures d’occasion, celles dont toutes les pièces font du bruit sauf le klaxon. Parfois effectivement très vieilles, souvent plus récentes avec quelques dizaines de kilomètres seulement au compteur, le commerce des voitures de seconde main ne s’est jamais aussi bien porté. Lors du premier semestre de cette année, le ministère de l’Intérieur a recensé pas moins de 3 millions d’immatriculations. Les annonces de voitures d’occasion se font plus rares alors que la demande continue de croître.

Mécaniquement, les prix enflent : en moyenne, les Français réclamaient en août 17 000 €, une augmentation de 2,3 % par rapport au mois précédent. La Bretagne, les Pays-de-la-Loire et l’Île-de-France font figure de locomotives. Contrairement au neuf, le diesel garde la cote : les prix des voitures alimentées au gazole ont bondi de 5,5 %, loin devant l’électrique (2,6 %). Comment décrypter cette hausse ?

Toute l'info sur

Vie pratique

Pénurie de voitures neuves

La première raison provient du manque de voitures neuves sur le marché. Impossible pour les constructeurs de trouver suffisamment de puces électroniques et de semi-conducteurs. Conséquences, beaucoup d’usines ne produisent plus et les délais avant d’obtenir sa voiture neuve peuvent atteindre un an. Beaucoup de ménages qui avaient prévu de renouveler leur véhicule préfèrent investir sur une voiture d’occasion plutôt que d’attendre.

Voitures neuves trop chères

Les évolutions électroniques et écologiques font grimper la facture des voitures neuves. De plus en plus connectées, dotées d’outils filtrant les particules fines, elles deviennent très sophistiquées et demandent davantage de matériaux rares et chers. Les constructeurs ne peuvent pas se permettre de vendre une voiture neuve incapable d’accéder aux zones à faibles émissions mises en place dans beaucoup de villes. Or, les automobilistes ne répondent pas et se détournent du neuf, comme le confirme Flavien Neuvy, économiste et directeur de l’Observatoire Cetelem : "Le nombre de ménages qui achètent une voiture neuve baisse d’année en année. Aujourd’hui seuls 3 % des ménages renouvellent leur véhicule chaque année contre 7 % au milieu des années 1990. Les Français gardent leur auto plus longtemps ou s’orientent vers l’occasion. En France, l’achat d’un modèle neuf tourne à 25 000/26 000 € en moyenne."

Offre de voitures d’occasion réduites

Les automobilistes se ruent sur des offres de moins en moins nombreuses. Certains achètent même sur Internet sans n’avoir essayé ni vu leur future voiture. Les concessionnaires ne vendent plus les voitures d’occasion mises à disposition par les sociétés de location. Ces entreprises préfèrent les garder en attendant de pouvoir renouveler leur flotte avec du neuf. Les vendeurs décidés à se séparer de leur véhicule, à l’image des concessionnaires, le remettent souvent à neuf. Les acheteurs n’hésitent plus entre une voiture neuve et une d’occasion, au prix déprécié de 20 à 30 %, avec 3 ou 4 dizaines de milliers de kilomètres au compteur, aux freins, à la peinture voire même aux revêtements intérieurs neufs.

Lire aussi

Primes à la conversion et pas de malus

Enfin, en achetant une voiture d’occasion, vous évitez les malus écologiques, parfois très lourds. Vous pouvez en revanche bénéficier d’une prime à la reconversion en cas d’achat d’une voiture hybride ou électrique, y compris d’occasion.

En vidéo

Revoir l'émission "Jean-Pierre et vous - Votre argent du 17 septembre 2021"

Cette semaine, dans "Jean-Pierre et vous – votre argent", zoom sur l’augmentation des prix dans l’alimentaire, ce que coûtent les arrêts maladie ou encore les 45 ans du Loto de la FDJ...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.