Les titres-restaurant 2020 seront valables jusqu'en septembre 2021

Les titres-restaurant 2020 seront valables jusqu'en septembre 2021

TICKETS - Mis en place en juin dernier pour soutenir les restaurateurs touchés par le premier confinement, l'assouplissement des modalités d'utilisation des titres-restaurant, initialement prévu jusqu'à la fin de l'année, a été prolongé jusqu'en septembre 2021, précise Bercy.

Jeudi 3 décembre, l’exécutif annonçait un certain nombre de mesures concernant l’assouplissement progressif du confinement. Si certains secteurs, comme les petits commerces, ont reçu de bonnes nouvelles, ce n’est pas le cas du secteur de la restauration. Ainsi, les bars et restaurants ne devraient pas rouvrir leurs portes aux clients avant le 20 janvier prochain.

En juin dernier, des mesures d’assouplissement des modalités d’utilisation du ticket restaurant avaient été mises en place pour soutenir le secteur après le premier confinement, avec notamment l’augmentation du plafond d’utilisation quotidien des titres-restaurant de 19 euros à 38 euros et leur utilisation les week-end et jours fériés. Un assouplissement qui était valable jusqu’à la fin de l’année et qui avait pour but de soutenir les établissements en utilisant les tickets qui n’avaient pas pu être utilisés au printemps.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

En raison du second confinement, "qui a conduit de nouveau à une épargne de tickets", cet assouplissement est prolongé jusqu’au 1er septembre 2021, a annoncé ce vendredi le ministère de l'Économie et des Finances, alors que les titres-restaurant pourront également être utilisés "pour le click and collect ou pour les livraisons"

Lire aussi

De plus, la durée de validité des titres de 2020, qui arrivait à échéance en février prochain, a été prolongée jusqu’au 1er septembre 2021.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France dépasse le seuil des 70.000 morts

Impôts : faites-vous partie des bénéficiaires de l'acompte versé ce vendredi ?

Vaccin Pfizer : les livraisons à l'UE vont être retardées de "trois à quatre semaines"

"Il va falloir encore tenir" : la réponse de Macron à Heidi, l'étudiante à bout qui l'a interpellé

Covid : quelle est la situation en Guadeloupe ?

Lire et commenter