Recyclez, vous êtes payé : ces vieux appareils qui peuvent vous faire gagner de l’argent

Recyclez, vous êtes payé : ces vieux appareils qui peuvent vous faire gagner de l’argent

REPORTAGE - Et si vous recycliez votre vieil ordinateur, vos anciens smartphones ou encore vos cartouches d'encre vide ? C'est en effet un bon moyen pour gagner facilement une petite somme.

En plus de contribuer à la préservation de l’environnement, faire recycler certains déchets peut-être un moyen d’arrondir ses fins de mois. C'est ce que compte bien faire Lisa, une jeune femme en plein déménagement que suit le JT de 20H de TF1 dans le reportage en tête de cet article. "J'ai un vieil ordinateur, ça fait au moins cinq ans que je ne l'ai pas utilisé", dit-elle. Au fond de ses tiroirs aussi, de vieux téléphones, quelques chargeurs et un lecteur de musique d'un autre temps. "Typiquement, c'est le truc qui s'accumule et qu'on oublie", ajoute-t-elle. 

Toute l'info sur

LE WE 20H

Et pour Lisa, pas question de les jeter. Elle s'est inscrite sur un site spécialisé qui propose de les lui racheter pour ensuite les recycler. "Je pense que le smartphone, j'en ai pour 50 euros pas plus, vu maintenant les modèles qui se font. Et l'ordinateur, peut-être 500 euros, mais je ne suis pas sûre", calcule la jeune femme. 

50 g de cuivre dans une imprimante

Recycler ses produits en échange de quelques euros, c'est la promesse de dizaines de sociétés spécialisées sur Internet, comme l'entreprise Zack dans le Val-de-Marne. Créée en 2016 par deux farouches militants de l’économie circulaire, elle réceptionne la plupart des objets électroniques. 

Mais ont-ils vraiment tous de la valeur ? Pour les téléphones, consoles et ordinateurs, bonne nouvelle, s'ils fonctionnent toujours, l'entreprise les remet en état, vous pouvez donc gagner de l'argent. Par exemple, un ordinateur peut rapporter une centaine d'euros. "J'en ai un actuellement où il y a marqué dessus qu'il y a un problème de clavier, donc on va faire un diagnostic un petit plus poussé, ensuite on va le réparer et il va être revendu", explique Timothée Mével, le cofondateur.

Pour les autres appareils, difficile d'espérer grand-chose, peut être quelques centimes d'euros, mais ils intéressent tout de même le gérant. Ils sont ici décortiqués pour en récupérer les composants. "Dans une imprimante, on a 40 grammes d'aluminium, 50 grammes de cuivre, ce sont des matières premières qui derrière vont être démantelées, récupérées et réutilisées", avance-t-il. 

Lire aussi

Si une imprimante ne rapporte pas grand-chose, les cartouches d'encre à l'intérieur, elles, sont bien plus précieuses. L'entreprise Cartouche-vide.fr, située à Vence, les rachète toutes et cela peut aller jusqu'à 7 euros l'unité selon les modèles, surtout si elles ne sont pas totalement vides. "L'encre, ça vaut 5000 euros le litre, donc c'est trois fois plus cher qu'un bon champagne et il y a des matériaux précieux sur le circuit imprimé, de l'aluminium, du cuivre et un peu d'or", détaille Loïc Petitpas, son directeur adjoint. Il faut juste qu'elles soient fonctionnelles. "On vérifie que la tête d'impression soit en bon état, donc pas de rayures ni de chocs", poursuit-il. Puis elles seront à nouveau remplies et revendues. Pour les clients, c'est une façon de gagner facilement quelques euros. Aujourd'hui, les 3/4 des cartouches sont pourtant tout simplement jetées à la poubelle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

VIDÉO - Une manifestation contre le pass sanitaire dégénère en Martinique, trois interpellations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.