UFC-Que choisir lance une pétition contre "l'aberration de la TVA sur les taxes énergétiques"

UFC-Que choisir lance une pétition contre "l'aberration de la TVA sur les taxes énergétiques"

CONSO - L'association de défense des consommateurs pointe du doigt la TVA sur les taxes énergétiques et souhaite dire "halte à l'escalade fiscale". Elle appelle à alléger les factures d'électricité et de gaz.

L'UFC-Que choisir a passé nos factures d'électricité au crible. Résultat : ce lundi, l'association de défense des consommateurs dénonce "l'aberration" de la TVA sur les taxes énergétiques, qui viennent alourdir les factures d'électricité et de gaz. En guise de protestation, l'UFC-Que choisir a lancé une pétition pour dire "halte à l'escalade fiscale". De quoi parle-t-on exactement ? Ces taxes énergétiques représentent sur un an "57 euros sur les factures des ménages chauffés à électricité (1 milliard au global !) et 48 euros pour les ménages chauffés au gaz"

La TVA s'ajoute en effet à certaines taxes et contributions, qui représentent environ un tiers de la facture. Plus concrètement, si vous êtes un particulier, vous payez une TVA à 5,5% sur le montant de votre abonnement d'électricité en plus d'une "contribution tarifaire d'acheminement" (CTA), destinée à financer les droits spécifiques d'assurance vieillesse des personnels du secteur électrique et gazier. Par ailleurs, une TVA à 20% est aussi appliquée à la contribution au service public de l'électricité (CSPE) et aux taxes sur la consommation finale d’électricité (TCFE). 

"Une explosion des factures"- UFC-Que choisir

"Mais où est la valeur ajoutée d'une taxe ?, s'indigne l'UFC avant d'estimer que la logique d’origine de la TVA est complètement dénaturée pour n’en faire qu’une pompe aspirante infernale". Ce n'est pas la première fois que l'association s'empare de ce sujet puisqu'elle avait déjà dénoncé en mai une "explosion des factures" d'électricité. Selon ses calculs, le tarif réglementé de vente (TRV) de l'électricité a connu une hausse de près de 50% en dix ans. 

Lire aussi

UFC-Que choisir a également lancé lundi une campagne pour rassembler des consommateurs afin d'obtenir des contrats d'électricité et de gaz avantageux auprès des fournisseurs. "L'objectif est toujours d'obtenir par le rassemblement des consommateurs les meilleures offres sur les marchés du gaz et de l'électricité", écrit l'organisation son site. Selon l'Union fédérale des consommateurs, "huit Français sur dix considèrent toujours les tarifs de l'énergie comme un poste important de dépenses." 

L'association souligne que la "facture moyenne s'élève à 1500 euros pour un ménage chauffé à l'électricité et de 1 200 pour un ménage chauffé au gaz, les factures d’énergie représentent plus d’un mois de salaire pour de nombreux Français". 

Conséquences : près d'un Français sur cinq aurait des difficultés à payer ses factures, dont près d’un jeune (18-34) sur trois, rapporte le Baromètre National du Médiateur de l’Énergie.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

EN DIRECT - Pass sanitaire : près de 161.000 manifestants mobilisés dans toute la France

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

La maladie de Charcot, le dernier combat de Jean-Yves Lafesse

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.